Bilan des internationales

Féminines

Semaine internationale pour nos Parisiennes ! Neuf joueuses ont été convoquées pour représenter leur sélection. Les Européennes étaient quasiment toutes engagées dans la phase de qualification pour l’UEFA WOMEN’S EURO 2021 ENGLAND. A noter, le report du match entre la République Tchèque et la Pologne des Rouge et Bleu Katarzyna Kiedrzynek et Paulina Dudek.

GRACE GEYORO / LÉA KHELIFI / KADIDIATOU DIANI - FRANCE vs IRENE PAREDES - ESPAGNE

L'Équipe de France de Grace Geyoro, Kadidiatou Diani et Léa Khelifi était opposée à leur coéquipière en club Irene Paredes à l’occasion d’un match amical, avec à la clé une victoire 2-0 des Bleues au Stade Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand. Titulaires, les deux premières citées ont été à l’origine de l’ouverture du score des Françaises. L’Espagnole a quant à elle disputé l’intégralité de la rencontre, avec le brassard de capitaine.

HANNA GLAS - SUÈDE

Alignée d’entrée contre la Lettonie, la Parisienne a été solide tout au long du match. Malgré l’ouverture du score lettonne, les Suédoises se sont imposées 4-1. Grâce à cette première victoire, la Suède prend la deuxième place de son groupe de qualifications à l’Euro, derrière l’Islande.

NADIA NADIM - DANEMARK

Le Danemark de Nadia Nadim s’est imposé 3-0 en Israël, match comptant pour la phase de qualifications à l’Euro, et la Parisienne s’est montrée décisive en inscrivant le deuxième but de sa sélection. Les Danoises comptent désormais deux victoires en autant de rencontres disputées, et occupent la première place du groupe B.

SARA DÄBRITZ - ALLEMAGNE

La Mannschaft de Sara Däbritz a disputé deux rencontres qualificatives pour l’UEFA WOMEN’S EURO 2021 ENGLAND. Contre le Monténégro, les Allemandes se sont facilement imposées 10-0, match dont la Parisienne a disputé les 50 premières minutes. La recrue estivale du club de la capitale s’est ensuite montrée décisive lors de la deuxième opposition de l’Allemagne, en inscrivant un triplé pour permettre aux siennes de s’imposer 8-0 face à l’Ukraine et de prendre seules la tête du groupe I.

KARINA SÆVIK - NORVÈGE

Lors de la victoire 6-0 de la Norvège contre l’Irlande du Nord, rencontre comptant pour la phase de qualifications à l’Euro, la Parisienne a délivré deux passes décisives. Une victoire qui permet aux siennes de prendre la deuxième place du groupe C. Quatre jours plus tard, les Norvégiennes se sont imposées 2-1 contre l’Angleterre, en match amical.

FORMIGA - BRÉSIL

Formiga a été sélectionnée pour disputer le Torneio Uber Internacional de Futebol Feminino 2019. Lors de la première rencontre contre l’Argentine, le Brésil s’est facilement imposé 5-0, avec un but de la Parisienne. Lors de la finale contre le Chili, les Brésiliennes se sont inclinées lors de la séance des tirs au but, après un score nul et vierge au coup de sifflet final.

CHRISTIANE ENDLER - CHILI

Titulaire lors des deux rencontres du Torneio Uber Internacional de Futebol Feminino 2019, la gardienne de but du Paris Saint-Germain n’a pas encaissé le moindre but. Après la victoire 1-0 contre le Costa Rica, elle a été décisive en finale face au Brésil en arrêtant… quatre tirs au but !