Bilan de la semaine internationale

Féminines

Onze joueuses de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain ont rejoint leur sélection respective durant cette semaine internationale. Bilan.

ELISA DE ALMEIDA / SAKINA KARCHAOUI / GRACE GEYORO / SANDY BALTIMORE ET KADIDIATOU DIANI - FRANCE

L’Equipe de France féminine a disputé deux rencontres comptant pour la phase de qualifications à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA Australie Nouvelle-Zélande 2023. Les Bleues ont cartonné durant cette semaine internationale avec un premier succès 9-0 en Estonie avant de donner un nouveau spectacle devant son public en l’emportant 5-1 sur la Grèce. Une pause internationale fructueuse pour nos Parisiennes qui ont souvent trouvé le chemin des filets. Baltimore et Diani ont inscrit un doublé, Grace Geyoro un but. Déjà qualifiées, les Françaises terminent cette phase de qualification avec 10 unités d’avance sur le Pays de Galles.

RAMONA BACHMANN - SUISSE

La Suisse de Ramona Bachmann a elle aussi disputé deux matches comptant pour les qualifications pour le prochain mondial. La Nati a signé deux victoires en autant de rencontres. Elle s’est imposée 2-0 en Croatie et a pulvérisé la Moldavie 15-0 avec un but par match de notre Ramona Bachmann. Meilleure deuxième équipe de cette phase de qualification avec 25 points, la Suisse est automatiquement qualifiée pour la Coupe du Monde féminine 2023.

MARINA GEORGIEVA - AUTRICHE

Deux matches comptant pour les phases de qualifications de la Coupe du Monde féminine 2023 étaient au programme de la sélection féminine autrichienne. La défenseure parisienne a disputé deux rencontres. Les Autrichiennes se sont inclinées 0-2 face à leurs homologues anglaises puis se sont brillamment imposées 10-0 face à la Macédoine du Nord. Les Autrichiennes devront jouer les play-offs pour s’assurer une qualification au prochain mondial.

AMANDA ILESTEDT - SUÈDE

Une seule rencontre était au programme de la Suède d'Amanda Ilestedt comptant pour les phases de qualifications à la Coupe du Monde féminine 2023. Les Suédoises ont signé une manita sur le territoire finlandais et terminent à la première place de leur groupe. Qualification en Coupe du Monde assurée !

PAULINA DUDEK - POLOGNE

La Pologne de Paula Dudek a terminé sa phase de qualification à la Coupe du Monde 2023 avec deux victoires en deux matches. Une première victoire 2-1 face à l’Albanie et un énorme succès à domicile 7-0 face au Kosovo. Ces deux succès n’ont pas suffit puisque les Polonaises terminent à la troisième place du groupe F derrière la Norvège et la Belgique. 

Berglind Björg Thorvaldsdottir - ISLANDE

Les coéquipières de Berglind Björg Thorvaldsdottir se sont qualifiées pour le prochain mondial après une victoire et une défaite cette semaine. Un premier succès face à la Biélorussie a remis les Islandaises dans la course à la première place mais la défaite face aux Pays-Bas a été décisive et a permis aux Néerlandaises de se hisser à la première tête du groupe C. L’Islande terminant à la deuxième place du classement des meilleurs deuxièmes de groupe, elle est automatiquement qualifiée pour la Coupe du Monde féminine 2023. 

LYDIA WILLIAMS - AUSTRALIE

C’est une double confrontation amicale face au Canada qui était au programme de l’Australie de Lydia Williams. Deux rencontres et deux défaites pour les Australiennes qui ont perdu la première manche 1-0 avant de s’incliner 2-1.