Au bout du suspens, les Parisiennes remportent le derby !

Féminines

Les Parisiennes se sont imposées face à Fleury au terme d'un match très disputé et poursuivent ainsi leur sans-faute en D1 Arkema (2-1).

Quelques jours après leur important succès en Champions League face au BK Hackën, les joueuses du club de la capitale se replongeaient dans la D1 Arkema avec un objectif : aller chercher un nouveau succès et poursuivre leur série de victoires. Pour l'occasion, Elisa De Almeida et Paulina Dudek composaient la charnière centrale tandis que Diani-Ngueleu-Baltimore formaient un trio d'attaque inédit avec la première titularisation de la jeune Soufiya Ngueleu.

Les premières minutes donnaient déjà un avant-goût de ce que serait ce derby : une bataille acharnée. Malgré des accélérations des deux côtés du terrain, la domination était parisienne. Accélération de Karchaoui (10e), première belle occasion de Sandy Baltimore (15e)... Les occasions ne manquaient pas.  Mais dans un faux rythme, les Parisiennes ont finalement subi l’ouverture du score de Fleury sur un superbe but de Batcheba Louis qui a éliminé la défense parisienne (0-1, 16e).

Piquées, les Parisiennes ont tenté de réagir sur des combinaisons entre Diani et Baltimore (28e). Dans la foulée, Capitaine Geyoro s’est chargée de remettre son équipe sur les rails. Sur un centre de Diani, Baltimore réalisait une véritable offrande à destination de sa capitaine, face aux filets, qui n’avait plus qu’à catapulter le cuir au fond des cages (1-1, 38e). Le score était nul à la pause et tout restait à faire pour les Rouge et Bleu. 

De retour sur le rectangle vert, nos Franciliennes repartaient avec les mêmes intentions ! Le premier éclair de cette deuxième période venait de Ramona Bachmann à la réception d’un centre de Diani, mais la Suisse voyait finalement sa tentative captée par la gardienne adverse (51e). Paris continuait de pousser à l’image de la frappe lointaine d’Oriane Jean-François (78e). Fleury continuait de tenir malgré les assauts parisiens. Déterminées à ne laisser filer aucun point dans la course au titre, les Parisiennes n’ont rien lâché. Comme en Ligue des Champions plus tôt cette semaine, c’est Diani qui est venue délivrer les siennes en toute fin de match sur un magnifique centre de Bachmann (2-1, 90e). Des points très importants qui permettent aux Parisiennes de prolonger leur sans-faute avec 9 points en trois rencontres.

L’équipe féminine du Paris Saint-Germain est allé chercher ces 3 nouveaux points dans la souffrance et poursuit son début de saison parfait sur le plan comptable. Dès maintenant, les Parisiennes se tourneront vers le déplacement à Göteborg où elles disputeront la manche retour du tour 2 de l'UEFA Women's Champions League. Un face à face décisif pour la suite de la saison européenne de nos Rouge et Bleu !