Marco Verratti : « Ça va être un beau match »

Equipe première

Avant le choc des 8es de finale aller de la Champions League, les joueurs du Paris Saint-Germain ont livré leurs sentiments au micro de PSGTV.

En décembre dernier, le Paris Saint-Germain disputait face à Galatasaray (5-0) son ultime match de la phase de groupes de l’UEFA Champions League, achevant ce premier acte sans jamais s’incliner. Plus de deux mois séparent donc l’ultime match européen des Parisiens et leurs retrouvailles avec la compétition continentale, avec le déplacement du club de la capitale ce mardi du côté de Dortmund.

Avant ce 8e de finale aller, les hommes de Thomas Tuchel ont poursuivi leur belle dynamique, désormais portée à 23 matches sans défaite toutes compétitions confondues. Avaient-ils pour autant cette rencontre dans leurs esprits ? Marco Verratti s’est confié à ce sujet.

« Même si on ne pouvait pas penser à Dortmund, quand j’étais à la maison et qu’il y avait un match de Dortmund, je le regardais. Bien sûr qu’on les regarde parce qu’on sait qu’on va les rencontrer. On sait que c’est une équipe spéciale avec laquelle il peut tout se passer. Ils perdent 3-1, ils gagnent 5-3, ou le contraire, mais c’est une équipe qui ne lâche jamais rien, qui joue avec enthousiasme. J’avais vu le match de phase de groupe face à l’Inter, pendant lequel ils perdaient 2-0 à la mi-temps chez eux. Mais en deuxième ils mettent 3 buts, et ça finit à 3-2. C’est pour ça qu’on sait qu’on devra être vigilants. Mais ça va être un beau match. Au final, même si on n’a pas préparé ce match en avance, on finit toujours par y penser dans un coin de notre tête, surtout quand on se rapproche du match… », nous a confié le milieu de terrain italien.

À l’approche du match, justement, c’est l’impatience qui a commencé à gagner les troupes parisiennes. Pablo Sarabia, auteur de deux buts en UEFA Champions League, se projette déjà sur la rencontre : « On va essayer de se qualifier face à Dortmund. Mais c'est une grande équipe, notamment très dangereuse en contre-attaque. Offensivement, ils marquent beaucoup de buts. » Avant un tel choc, l'international espagnol modifie-t-il pour autant sa préparation ? « Non, je me prépare de la même manière que pour les autres matches. Je garde les mêmes habitudes. Sinon je pense que j'aurais plus de pression ».

1

Enfin, l’adjoint de Thomas Tuchel, Papus Camara, nous a livré son ultime sentiment avant que les Parisiens ne se mesurent au Borussia Dortmund. « Le stade est exceptionnel. Il y aura beaucoup d'ambiance », nous a expliqué celui qui avait rencontré, en tant que joueur parisien, le Borussia Dortmund en phase de poule de l'UEFA Europa League, dans ce stade. « Il faudra supporter cette pression, mais nous avons des joueurs qui aiment ça. Ils aiment ce genre de match, d'atmosphère et de tension. On va jouer contre une belle équipe qui a aussi de beaux atouts offensifs. Je pense que ça va être un match très ouvert, un gros match. »