Vainqueurs à Lyon, les Parisiens récupèrent leur fauteuil !

Equipe première

Le Paris Saint-Germain s’est imposé face à l’Olympique Lyonnais ce dimanche soir au Groupama Stadium, à l’occasion de la 30e journée de Ligue 1 (2-4). Retour sur cette précieuse victoire !

Frapper fort contre un concurrent direct et s’accrocher à la tête du championnat : les objectifs des Parisiens était très clairs dans ce duel au sommet contre Lyon, à égalité de points sur le podium de Ligue 1. Pour l’occasion, Mauricio Pochettino avait concocté un onze très audacieux avec le trio Di Maria-Kean-Mbappé en pointe, épaulé par le précieux Marco Verratti dans le cœur du jeu.

Et d’entrée de jeu, les Rouge et Bleu - parés de rose et de violet pour l’occasion - ont montré qu’ils étaient bien déterminés à mettre un dernier coup d'accélérateur avant la trêve internationale. Dans le bon ton, ils ont cherché d’entrée de jeu à confisquer le ballon et mettre de l’intensité dans tous les duels. Kylian Mbappé a d’ailleurs annoncé la couleur sur un premier rush étourdissant et un service parfait pour Kean, qui voyait sa tentative détournée par Lopes (5e). Mais le Français a fini par trouver la lumière, reprenant parfaitement une frappe détournée de Verratti, avec un bel enchaînement crochet - frappe du gauche (0-1, 15e).

Du rythme, il n’en a pas manqué dans cette première mi-temps, et les deux équipes n’ont cessé de se projeter d’un bout à l’autre du rectangle vert. D’un côté, l’arrière-garde francilienne, emmenée par un trio Navas-Marquinhos-Kimpembe impeccable, a su répondre avec agressivité aux assauts lyonnais. De l’autre côté, c’est avec la même détermination que les attaquants parisiens ont mis du cœur à l’ouvrage, à l’instar de Kean (22e) ou Di Maria (23e). Mais c’est finalement un Danilo Pereira intouchable qui est parvenu à tromper Lopes ! Monté aux avant-postes sur un corner, Presnel Kimpembe puis Marquinhos ont fait parler leur abnégation dans le duel pour servir le Portugais, dont la reprise a été catapultée dans le petit filet ! (0-2, 32e).

Lors d’un deuxième acte tout aussi soutenu, les Parisiens n’ont pas relâché la pression et Angel Di Maria n’a pas perdu de temps pour creuser l’écart sur un coup-franc astucieux (0-3, 47e). Et comme pour confirmer cette impression de puissance des deux côtés du terrain, les Parisiens ont ajouté un quatrième but sur une action extrêmement spectaculaire : après un arrêt fantastique de Keylor Navas, Kylian Mbappé a mené un contre express avant d’exulter après une finition clinique (0-4, 52e). Son 100e but en Ligue 1 !

Malgré la domination parisienne, les Gones se sont révoltés en réduisant le score par l’entrant Islam Slimani (1-4, 61e) puis Cornet (2-4, 80e). Piqués, les Parisiens ont finalement repris les commandes de ce match capital, et sont parvenus - bien protégés par les gants de Keylor Navas - à conserver leur avantage jusqu’au coup de sifflet final.

Au terme d’une prestation collective de très haut niveau, le Paris Saint-Germain récolte donc un précieux succès sur la pelouse du Groupama Stadium pour reprendre la tête du championnat ! Une grande performance pour nos Parisiens, avant le menu copieux qui les attend sur tous les tableaux, au retour de la trêve internationale.