Un record dans le viseur d'Angel di Maria

Equipe première

L’histoire du PSG est riche en records depuis sa création en 1970. 50 ans plus tard, un record devrait rapidement tomber : celui des passes décisives, avec un Angel di Maria proche du cap stratosphérique des 100 offrandes.

Dans les années 1970, la passe décisive n’avait aucune valeur pour les passionnés de ballon rond. Au début des années 1980, le quotidien « L’Equipe » et l’hebdomadaire « France Football » commencèrent à mettre en avant les adeptes de la dernière passe, mais avec des interprétations différentes.

L’arrivée d’Opta a modifié la donne. L'institut de référence a donné un cadre, attribuant une passe décisive « au dernier coéquipier ayant touché le ballon avant le buteur, comptant même ce qu'elle considère comme centre-tir, excluant la notion d'intention. »

Si le total d’Angel di Maria est connu (95 passes décisives à ce jour selon Opta), quid des grands joueurs passés par le club, et plus particulièrement deux phénomènes : Mustapha Dahleb et Safet Susic ?

Si certains sites attribuent 95 passes décisives à Safet Susic et 80 à Mustapha Dahleb, ce classement ne se base que sur les comptes-rendus de matches écrits, avec un pourcentage inévitable d’erreurs.

Pour connaitre un chiffre précis, une seule solution : visionner toutes les rencontres de ces deux grands joueurs au PSG, les deux seuls susceptibles de concurrencer Angel di Maria.

Pour Mustapha Dahleb, ce total ne sera jamais connu faute de résumés vidéo depuis 1974 sur la totalité des matches disputés par la première star du PSG (310 matches de 1974 à 1984). Mais le total du joueur algérien ne devrait pas dépasser le chiffre de 90, soit moins qu’Angel Di Maria.

Le défi pour Safet Susic (344 matches de 1982 à 1991) a pour sa part été relevé ! Si on enlève les matches sans but, ceux où Susic a été le seul buteur, il fallait donc visionner plus de 200 extraits de matches pour trouver enfin le total de passes décisives offertes par le meneur de jeu emblématique du club.

Après plusieurs semaines de recherche, des visionnages et re-visionnages pour éviter toute erreur, le résultat est désormais connu.

Fideo devra encore patienter... Safet Susic a donné la bagatelle de 103 passes décisives à ses coéquipiers, dont 16 pour Dominique Rocheteau, 9 pour Luis Fernandez, 8 pour Toko et Zlatko Vujovic et 7 à destination du regretté Jean François Charbonnier.

Le record pourrait bientôt tomber, mais Angel di Maria devra atteindre le cap symbolique des 100 passes décisives avant d’entrer un peu plus dans la légende Rouge et Bleu.