UEFA Champions League : Zoom sur l’Atalanta Bergame

Equipe première

Ce vendredi, le tirage au sort pour la poursuite des phases finales de l’UEFA Champions League ont révélé le futur adversaire du Paris Saint-Germain : l’Atalanta Bergame.

Ce quart de finale, qui se disputera en ouverture de bal le 12 août prochain à 21h00 du côté de Lisbonne, sera une affiche inédite pour les deux équipes, puisque leur route ne se sont jamais croisées sur un rectangle vert.

5 mois après l’arrêt de la compétition continentale, les hommes de Thomas Tuchel vont donc devoir reprendre du service. Après s’être qualifiés en s’offrant la première place du groupe A devant le Real Madrid, le Club Bruges et Galatasaray, les Parisiens avaient réussi à éliminer Dortmund en 8es de finale, après un match retour explosif (1-2, 2-0). Et désormais, c'est du côté du Portugal qu'ils se déplaceront, pour affronter l'équipe italienne.

À quel adversaire s'attendre ?

Les joueurs de l’Atalanta ont d’abord débuté la toute première campagne européenne de leur histoire par trois défaites et un match nul, avant d’inverser la tendance en remportant leur 4 matches suivant. Les hommes de Gian Piero Gasperini avaient ainsi arraché leur qualification pour les phrases finales avec une 2e place du groupe C, derrière Manchester City et devant le Shakhtar Donetsk et le Dinamo Zagreb, puis en éliminant Valence en 8es de finale (4-1, 4-3) avant l’interruption des compétitions.

Actuelle 3e de Serie A, l’équipe italienne réalise une belle saison de l’autre côté des Alpes. Et se trouve en bonne forme, puisqu’elle cumule 11 victoires consécutives toutes compétitions confondues, et reste sur 6 victoires en 6 matches depuis la reprise italienne.

Équipe qui pratique le football le plus offensif d’Italie (85 buts inscrits en 31 matches de championnat, meilleure attaque) - incarné notamment par Josip Illicic, auteur de 5 réalisations - elle s’affiche comme un adversaire coriace.

/media/182092/pap-atalanta.jpg

Une rencontre au sommet

Sur la scène européenne, les Lombards ont inscrit 16 buts lors de leurs 8 matches de Champions League, mais en ont également encaissé 16. Les Parisiens n’ont pas à rougir face à ces statistiques, puisqu’ils ont inscrit dans le même temps 20 buts, et n’en ont encaissés que 4. Seule équipe à compter 6 victoires en 8 matches, 2e meilleure attaque et meilleure défense dans cette campagne de Ligue des Champions, l’équipe rouge et bleu a de beaux atouts à faire valoir.
Et si le Paris Saint-Germain n’a rien à envier aux Lombards, cette rencontre s’annonce d’ores et déjà comme un grand choc au sommet du football.

« C’est quelque chose d’historique pour Bergame. On va jouer contre un adversaire très, très fort et pour nous c’est comme aller à l’école », a d’ailleurs confié le président Antonio Percassi, après le tirage.

« L’Atalanta est une équipe très spectaculaire, très forte offensivement. Elle joue à chaque fois pour marquer beaucoup de buts, et pratique le un-contre-un dans toutes les zones du terrain. C’est un jeu vraiment spectaculaire, que j’aime beaucoup regarder. Notre défi est désormais d’être prêts, et de se préparer avec sérieux. Ce sera un match très serré, très dur, mais on sera là pour gagner », a de son côté réagi Thomas Tuchel sur PSGTV.

Lire ici la réaction du Président Nasser AL-Khelaifi au tirage

À noter qu’en cas de qualification pour les demi-finales, le club de la capitale affrontera le vainqueur du quart de finale entre Leipzig et l'Atlético de Madrid le 18 ou 19 août. S'ils accèdent ensuite à la finale, les Rouge et Bleu seront opposés au Real Madrid, à Manchester City, à Lyon, à la Juventus, à Naples, à Barcelone, à Chelsea ou au Bayern Munich, le 23 août.