Tout sur Montpellier-Paris !

Equipe première

Histoire, enjeux et clés du match ! Découvrez tout ce qu'il faut savoir avant le coup d'envoi de la rencontre de la 13e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Montpellier, ce samedi 5 décembre à 21h au Stade de la Mosson.

Un peu d'histoire...

67e rencontre officielle entre les deux équipes, et avantage aux Parisiens avec 28 victoires, 21 matches nuls et 17 défaites.

À Montpellier, le bilan est défavorable aux Rouge et Bleu : seulement 9 victoires, 12 matches nuls et 11 défaites. Le Paris Saint-Germain reste sur un succès la saison dernière sur le score de 3-1, le 7 décembre 2019, presque un an jour pour jour avant ce nouveau déplacement à la Mosson.

Les matches à Montpellier ont parfois largement tourné à l’avantage des Parisiens : c’est à la Mosson qu'ils ont marqué 5 buts à l’extérieur pour la première fois dans l’histoire du club en première division, le 13 avril 1982, avec 5 buteurs différents (5-2, buts signés Sarr Boubacar, Dominique Rocheteau, Jean-Claude Lemoult, Ivica Surjak et Eric Renaut).

22 joueurs ont porté les maillots des deux clubs : Christian André, William Ayache, Claude Barrabé, Bruno Carotti, Aliou Cissé, Patrick Colleter, Xavier Gravelaine, Vincent Guérin, Jonathan Ikoné, Thierry Laurey, Jean-Claude Lemoult, Francis Llacer, Patrice Loko, Claude Lowitz, Nicolas Ouédec, Christian Perez, Patrice Py, Laurent Robert, Stéphane Sessegnon, Benjamin Stambouli, Siaka Tiéné et Daniel Xuereb.

Avec 5 buts inscrits Angel Di Maria est le meilleur buteur du PSG face à Montpellier devant Rai et Pedro Miguel Pauleta (4 buts).

Les enjeux...

Les Rouge et Bleu, leaders du championnat, restent sur 2 rencontres sans succès en Ligue 1, après une défaite à Monaco (2-3, le 20/11/2020) et un match nul contre Bordeaux (2-2, le 28/11/2020). Le Paris Saint-Germain n’a plus connu une telle série de 3 matches sans succès depuis la fin de la saison 2018-2019 (match nul 2-2 à Strasbourg, défaites 5-1 à Lille et 3-2 à Nantes).

Il devrait y avoir un vainqueur à La Mosson ce samedi : lors des 30 derniers matches des Parisiens à l’extérieur en championnat, les Rouge et Bleu n’ont terminé la rencontre qu’à un seule reprise sur un score de parité (4-4 à Amiens, le 15/02/2020) pour 20 victoires et 9 défaites.

Un joueur du club de la capitale pourrait être à l’honneur à Montpellier : Marquinhos, qui pourrait jouer son 295e match officiel avec le Paris Saint-Germain et rejoindre le top 10 dans l’histoire du club, à égalité avec Blaise Matuidi.

Kylian Mbappé pourrait inscrire ce soir son 100e but sous les couleurs Rouge et Bleu et devenir le sixième buteur parisien à atteindre ce cap symbolique après, par ordre chronologique, Dominique Rocheteau (100 buts), Pedro Miguel Pauleta (109 buts), Zlatan Ibrahimovic (156 buts) et Edinson Cavani (200 buts).

Angel Di Maria, buteur à 49 reprises en Ligue 1, pourrait atteindre ce soir le cap symbolique des 50 buts en première division. Seulement 11 joueurs parisiens ont inscrit au moins 50 buts en championnat dans l’histoire du club. Colin Dagba pourrait pour sa part jouer son 50e match officiel en Rouge et Bleu.

Après la titularisation de Timothée Pembélé face à Bordeaux, 30 joueurs du Paris Saint-Germain ont joué au moins un match en championnat en seulement 12 journées. Le PSG a atteint le cap symbolique des 30 joueurs sur une saison à seulement 4 reprises, en 1984-1985 (32 joueurs), 2001-2002 (30 joueurs), 2018-2019 (30 joueurs) et 2019-2020 (31 joueurs).

Les clés du match...

Avec 30 buts en 12 matches joués, le Paris Saint-Germain est un large leader au classement des buts inscrits en championnat, devant Monaco (23 buts).

Les buteurs parisiens apprécient Montpellier (15 buts inscrits lors des 4 derniers matches de championnat) et ont marqué au total 101 buts en matches officiels face à Montpellier.

15 clubs ont déjà atteint le cap symbolique des 100 buts encaissés face aux Parisiens : Saint-Étienne (157), Lyon (154), Lens (146), Bordeaux, Marseille et Nantes (141), Bastia (134), Metz (133) et Sochaux (127), Lille (124), Toulouse (119), Monaco (120), Nice (116), Rennes (113) et Montpellier (101).