Tout sur Metz - Paris !

Equipe première

Histoire, enjeux et clés du match ! Découvrez tout ce qu'il faut savoir avant le coup d'envoi de la rencontre de la 34e journée de Ligue 1 2020-2021 entre le FC Metz et le Paris Saint-Germain au Stade Saint-Symphorien !

Un peu d'histoire...

79e rencontre officielle entre Metz et le Paris Saint-Germain, et avantage aux Parisiens avec 45 victoires, 15 matches nuls et 18 défaites.
Avec ce total de 45 défaites face aux Rouge et Bleu, Metz est le quatrième club le plus vaincu par le club de la capitale derrière Saint-Etienne (49 défaites), Nantes (48), à égalité avec Marseille et Sochaux (45).

Le Paris Saint-Germain reste aussi sur une série de 10 victoires en matches officiels face à Metz depuis le 18 août 2007 (0-0 en Lorraine). C’est la 4e plus belle série dans l’histoire du club de la Capitale après Nantes (17 victoires, 2007-2019), Lorient (12 victoires depuis 2013), Angers (11 victoires, depuis 2015), à égalité avec Saint-Etienne (2013-2016), Toulouse (2010-2014) et Marseille (2012-2016).

21 joueurs ont porté les couleurs des deux équipes : Albert Baning, Denis Bauda, Milan Bisevac, Jules Bocandé, François Calderaro, Eric Cubilier, Mevlut Erding, Thomas Kokkinis, Bernard Lama, Lionel Letizi, Claude Lowitz, Patrick Mboma, Bartholomew Ogbeche, Grégory Paisley, Francis Piasecki, Alain Polaniok, Cyril Pouget, Philippe Redon, Romain Rocchi, Bruno Rodriguez et Jean-Philippe Séchet.

François M’Pelé est le meilleur buteur du Paris Saint-Germain face à Metz, avec 7 buts inscrits. Il devance Mustapha Dahleb, Dominique Rocheteau (6) et Safet Susic (5). A noter que Mustapha Dahleb adorait ce déplacement en Lorraine, avec la totalité de ses six buts inscrits à Metz.
Un seul buteur parisien a réussi un triplé contre Metz : le Brésilien Christian, lors de la saison 1999-2000 (victoire 1-3 du Paris Saint-Germain en Lorraine, le 12/12/1999).

C’est aussi face à Metz qu’un joueur parisien a été pour la première fois expulsé en première division. Le 12 avril 1972, Jean-Louis Rostagni devait quitter prématurément la pelouse, après un échange de coups avec le Messin Rachid Natouri, lui aussi exclu. Le Paris Saint-Germain s’imposera finalement sur le score de 1-3.

Les enjeux...

Le sprint final est lancé en Ligue 1, les Rouge et Bleu voudront s’imposer en Lorraine et poursuivre leur incroyable série de succès à l’extérieur, toutes compétitions confondues : neuf victoires à Marseille (2-0, L1), à Caen (1-0, Coupe de France), à Barcelone (4-1, Ligue des champions), à Dijon (4-0, L1), à Bordeaux (1-0, L1), à Brest (3-0, Coupe de France), à Lyon (4-2, L1), face au Bayern Munich (3-2, Ligue des champions) et à Strasbourg (4-1, L1).

En championnat, la série de 5 victoires consécutives à l’extérieur est déjà dans le top 5 des Rouge et Bleu. C’est la 4e plus belle série dans l’histoire du club après 2016-2017 (8 succès), 2018-2019 et 2019-2020 (6) à égalité avec 2012-2013 et 2015-2016 (5).

Les clés du match...

Kylian Mbappé, au repos mercredi contre Angers, sera de retour face à Metz et le buteur parisien est en forme, avec 12 buts inscrits lors des 10 derniers matches officiels joués sous les couleurs Rouge et Bleu.

Angel Di Maria pourrait pour sa part entre encore un peu plus dans la légende du Paris Saint-Germain : le milieu de terrain argentin, auteur de 102 passes décisives, n’est plus qu’à une unité du record du club détenu par Safet Susic.

Après le festival offensif en quart de finale de la Coupe de France contre Angers (5-0) mercredi dernier, les buteurs parisiens retrouvent un adversaire qu’ils apprécient particulièrement ! Les Lorrains ont encaissé 133 buts face aux Rouge et Bleu, seulement 7 clubs ont fait pire que les Messins : Saint-Etienne (161 buts), Lyon (158 buts), Lens (146), Marseille (145), Nantes et Bordeaux (142), Bastia (134).