Thomas Tuchel : «Une mentalité incroyable»

Réactions

Découvrez les premières réactions des Parisiens après la victoire 1-0 des Rouge et Bleu lors de la rencontre en retard de la 1ere journée de Ligue 1 face au FC Metz.

Thomas Tuchel

«Je n’ai pas vu les derniers mètres de la course du ballon sur la tête de Julian, comme je devais rester assis. C’était impressionnant cette fin de match à 9 contre 11. On a montré une mentalité incroyable. C’est une victoire méritée après un match fou. Je suis très fier. Ce n’était pas la même qualité que contre Marseille, mais c’était quand même fort. Il y a encore eu beaucoup de changements dans l’équipe. On doit faire jouer certains joueurs malgré le manque d’entraînement car on n’a pas le choix, mais on a réussi à glaner nos trois premiers points et c’est important.»

Marquinhos

«Ce but à la fin du match était un soulagement. Après deux défaites, un match nul aurait été dur à encaisser. On a fait un bon match, on s’est créé beaucoup d’occasions, on a réussi à récupérer le ballon haut. Mais comme contre Marseille il fallait concrétiser ça au tableau d’affichage. Ce but de Julian nous a fait du bien. Le foot ça va très vite, notre rôle en défense est de garder la vigilance de l’équipe. On doit rester agressif et bien concentré pour ne pas prendre de but et motiver nos attaquants pour qu’ils marquent. »

Bandiougou Fadiga

«Je ressens beaucoup de fierté, c’était compliqué de rentrer dans un tel match. Je ne peux pas demander mieux que cette victoire au Parc pour ma première. C’est une immense joie. Lors de mon entrée en jeu, le coach m’a dit de jouer relâché, de jouer les uns contre un, de défendre et aider l’équipe au maximum. Les premières minutes étaient difficiles car l’intensité était élevée. Mais après on prend la confiance. Il y a eu beaucoup de délivrance sur le but quand on joue à 9 contre 11. J’ai tout lâché en sautant sur Julian !»

Julian Draxler

«La situation était compliquée donc c’était important de gagner ce soir. C’est dur, on s’est créé des occasions on n’est pas à 100%, si on avait marqué en première période, ça aurait été plus facile, mais on a dû travailler dur pour gagner. »