Thomas Tuchel : «Se concentrer sur notre performance»

Conférences de presse

À la veille de la rencontre de la 25e journée de Ligue 1 face à Amiens, ce samedi 15 février à 17h30 au Stade de la Licorne, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des médias. Extraits.

GROUPE

« Seuls Colin Dagba, Abdou Diallo et Presnel Kimpembe seront forfaits. Il y a un entraînement ce vendredi, on prendra donc une décision après concernant les autres. Neymar va faire un test à l’entraînement cet après-midi. Si tout va bien, Marquinhos, Gueye et Marco Verratti seront disponibles. »

AMIENS

« Dans un match comme celui-là, avant la Champions League, un huitième de finale, un match décisif avec de la tension, il est important de rester concentrés sur nous, sur le fait que nous sommes forts, que nous sommes une équipe structurée, avec de la qualité. Il ne faut pas penser à ce qu’Amiens peut faire. Cette équipe n’a rien à perdre, elle peut seulement gagner quelque chose car tout le monde s’attend à ce que l’on gagne. Nous ne pouvons pas penser à la situation d’Amiens, ou au fait que nous sommes favoris. Il faut rester calmes, jouer avec nos qualités et se concentrer sur notre performance. C’est le plus important. »

/media/94568/papier-1.jpg

MARQUINHOS

« C’est un joueur clé car il aide tout le monde. Qu’il joue en défense centrale ou au milieu de terrain, cela ne change rien pour moi. J’aime lorsqu’il joue au milieu, car il peut montrer sa capacité à récupérer des ballons très haut, aider les joueurs offensifs en fermant les espaces pour eux, et gagner des duels aériens. Il peut aussi jouer entre les deux postes. Il est super fiable et très professionnel. »

EDINSON CAVANI

« Edinson apporte sa mentalité incroyable. C’est un des plus grands joueurs du club, un buteur, qui a la mentalité de travailler pour l’équipe. C’est le premier défenseur. Il ne s’arrête jamais de courir et comble les espaces. Il est fort, a l’expérience et la mentalité pour les grands matches. On est une grande équipe qui dispute quatre compétitions que tout le monde nous voit gagner. Mais pour cela, il faut qualité et mentalité. Edinson a tout cela. »