Thomas Tuchel : «Continuer à travailler»

L’entraîneur du Paris Saint-Germain revient sur sa prolongation de contrat jusqu’en juin 2021.

Vous voilà désormais lié avec le Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2021. Quel est votre premier sentiment ?
« C’est quelque chose de très positif. Cela montre que le club a confiance en moi. Pour un entraîneur, c’est le plus important. Dès décembre, on en discutait. Cela s’est fait naturellement. On continue l’aventure ensemble, et c’est très bien ainsi ! »

Votre première saison a été marquée par l’obtention du huitième titre de champion de France de l’histoire du club…
« C’est le titre le plus important. Il signifie que tu as bien fait les choses pendant la saison. Nous sommes ici pour réaliser des performances, créer une soif de victoires, être constants. On a réalisé cela, ce titre est donc mérité. Ce titre fait partie des objectifs du Paris Saint-Germain chaque saison. C’est un grand défi qui nécessite de grands efforts. Sur le plan personnel, j’avais déjà gagné la Coupe d’Allemagne, et je suis très heureux car il s’agit de mon premier titre de champion. Je ne l’oublierai jamais. »

Justement, que pensez-vous du niveau de la Ligue 1 ?
« Cela va très vite. Presque toutes les équipes possèdent des attaquants très rapides et puissants physiquement. Ils sont courageux et agressifs. L’adversaire s’adapte de plus en plus. C’est aussi un peu de notre faute. On doit donc encore trouver des solutions. J’ai des idées pour nous améliorer en vue de la saison prochaine. On doit être attentif. Il ne faut pas se dire que l’on est le Paris Saint-Germain, on a des joueurs talentueux, on est fort, alors on fait toujours la même chose. Il ne faut pas fonctionner ainsi. Lors de chaque match, il faut créer des espaces et des possibilités. J’ai toujours montré les forces de l’adversaire à mes joueurs. On continuera à travailler ainsi. »

Quel regard portez-vous sur l’avenir ?
« On doit s’améliorer, c’est clair. Nous devons mettre encore plus d’intensité pendant les matches. Pour être compétitif au plus haut niveau, c’est indispensable. On devra aller dans une direction, la montrer aux joueurs, aux supporters. On a créé quelque chose, mais ce n’est pas fini. Nous devons donc continuer, continuer à travailler et améliorer notre jeu. Certains matches ont été gagnés, mais pas de la façon que l’on désire, pas avec le jeu que l’on veut pratiquer. Tout donner doit devenir une habitude. Mais je ne pourrais pas changer cela seul. Il faudra être très strict envers nos principes de jeu. C’est important. On devra tous aller dans la même direction. »