Thomas Tuchel : «Être prêts»

Equipe première

À la veille de la rencontre de la 17e journée de Ligue 1 face à Montpellier, ce mercredi 20 février à 21h au Parc des Princes, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des médias. Extraits.

GROUPE
« Neymar Jr, Cavani, Meunier, Thiago Silva (suspendu) et Paredes (non qualifié) ne seront pas disponibles pour le match. Juan Bernat est incertain. Il est un peu blessé, on ne va donc pas prendre de risque. »

CALENDRIER
« Ce n’est pas facile car il y a seulement deux jours entre chaque match, et beaucoup de voyages. Il est donc très important que les joueurs dorment beaucoup, et que l’on ne prenne pas de risque avec eux. Il y a donc peu d’intensité à l’entraînement. Il est cependant nécessaire de s’entraîner pour être prêt. On a également la possibilité de s’entraîner demain à 11h. On préparera alors le match. On doit trouver la balance entre récupération et entraînement. On ne peut pas trop attendre des joueurs, on fera des réunions courtes avec des analyses vidéo. »

GARDIENS DE BUT
« Honnêtement, je dois avouer que j’ai un peu mauvaise conscience. La situation n’est pas facile pour les deux. Ils sont exceptionnels. Normalement, changer tous les deux matches n’est pas la meilleure manière pour avoir les meilleures performances d’un gardien de but. Ils sont incroyables. On décide chaque semaine qui jouera. Buffon a joué le dernier match de Champions League car il a beaucoup d’expérience. Il est très important pour nous, pour le vestiaire. Il est toujours positif. Concernant Areola, j’étais très heureux qu’il n’encaisse pas de but à Saint-Étienne. J’ai une confiance incroyable en eux. Je n’ai jamais vu ça entre deux joueurs. »

DANI ALVES
« Avec lui, chaque jour est un défi. Il est exigeant, il demande le meilleur des joueurs et de moi, dans chaque détail. C’est bien. C’est un leader, il a beaucoup d’énergie, ne s’arrête jamais. Il est très agressif, très fiable. C’est un modèle pour les autres. Il demande la même chose à ses coéquipiers… et à son entraîneur ! »