Thiago Silva : «Un trophée historique»

Interviews

Le défenseur du Paris Saint-Germain évoque la finale de la Coupe de France et la rencontre face à Saint-Étienne, ce vendredi 24 juillet à 21h10 au Stade de France.

Thiago, le Paris Saint-Germain va disputer vendredi une nouvelle finale de Coupe de France. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?
« La Coupe de France est un trophée historique. Elle est surtout encore plus importante cette année car le club va fêter ses cinquante ans. Je crois donc que c'est un moment très important pour bien se concentrer et tout donner pour l’équipe, dans le but de fêter cela à la fin. Cette Coupe de France est très importante. La gagner, c’est magnifique ! Mais avant cela, on a un match à disputer. Nous allons tout faire pour la ramener chez nous. »

/media/182769/papier-1.jpg

Après les matches amicaux, voilà le groupe plongé dans la préparation de cette finale…
« Nous sommes dedans ! Après les trois mois de confinement, tous les joueurs ont repris l’entraînement avec beaucoup de motivation, et les deux finales de coupes et la Champions League dans la tête. Cela nous a donné encore plus de motivation. Le staff a essayé de gérer la charge d'entraînement pour faire monter petit à petit le groupe en puissance. Il était important de retrouver des automatismes parce que c'est ce qui nous fait gagner des matches. Ne pas avoir encaissé de but était aussi important, parce qu'on sait qu'on a les qualités pour marquer. On va travailler pour bien finir la saison, et je suis convaincu que l’équipe va tout donner. »

Que penses-tu de cette équipe de Saint-Étienne ?
« C'est bien d'affronter cette équipe. Elle a beaucoup de qualités. Parfois, les gens pensent qu'il est facile de gagner pour le Paris Saint-Germain, parce qu'on a beaucoup de qualités. Mais dans le football, si tu ne travailles pas dur, cela peut être compliqué. Il faut donc bien se préparer mentalement et arriver à un bon niveau. Il faudra montrer toute notre motivation, un bon état d’esprit, et être confiants. Je suis sûr que l’on montrera cela sur le terrain. »

/media/182770/papier-2.jpg

Tu pourrais remporter ta cinquième Coupe de France et égaler le record de victoires pour un joueur*…
« Je ne regarde pas trop ce type de statistique. Après, c’est vrai que c’est un record important. Malgré ces quatre Coupes de France gagnées, c’est la prochaine qui est toujours la plus importante, surtout si elle te permet d’entrer dans l’histoire de la compétition et du club. C'est donc évidemment une motivation particulière pour moi cette année. Il me reste deux mois et vous pouvez être sûrs que je vais tout donner sur le terrain pour remporter le plus de titres possibles. Il y en a trois à jouer, et on va travailler pour tous les gagner. »

*détenu par Marceau Somerlinck (en 1946, 1947, 1948, 1953 et 1955 avec Lille), Dominique Bathenay (en 1974, 1975 et 1977 avec Saint-Étienne, et en 1982 et 1983 avec le Paris Saint-Germain) et Alain Roche (en 1986 et 1987 avec Bordeaux, et en 1993, 1995 et 1998 avec le Paris Saint-Germain).