Sur le gong !

Equipe première

Le contingent d’internationaux reprend du service ! A 5 jours du Trophée des Champions, Thomas Tuchel a profité de ce 3e et dernier round de l’International Champions Cup pour replonger certains cadres dans le parfum de la compétition. Un premier test grandeur nature pour les Kurzawa, Verratti, Lo Celso et autre Di Maria.

En alignant des titulaires en puissance, Thomas Tuchel reste fidèle à son 3-4-3 mais surtout à sa feuille de route, axée sur une progression collective d’ici samedi. A Singapour, Di Maria a visiblement des fourmis dans les jambes et oblige rapidement Adan à se détendre (5e). Dans sa zone de confort techniquement, le trio Lo Celso-Verratti-Rabiot affirme ses automatismes, mais l’Atletico reste menaçant dans la profondeur, par Gameiro (11e).

Rythmée par des percussions, plaisante dans les intentions (60% de possession), cette première demi-heure voit le PSG faire le siège de la surface madrilène. A l’usure, Nkunku trouve l’ouverture aux 6 mètres, pour s’offrir son 2e but en 48 heures (1-0, 32e) ! Tout aussi décisif, Rimane supplée ensuite Trapp, sur sa ligne (41e). Solide défensivement, réaliste offensivement : à la pause, Paris préserve son crédit.

Au mental !

A la mi-temps, Thomas Tuchel revisite quasi intégralement son onze, et laisse la parole à la jeunesse. Les pépites ont également des arguments, à commencer par Weah, à quelques centimètres de surprendre Adan (54e) ! Autre « Titi » en vue : Diaby, qui heurte la transversale (66e) ! A force d’insister, le tandem va même se trouver les yeux fermés sur un service de Weah pour Diaby, qui croise dans le petit filet (2-0, 71e) ! Malgré ce répondant, le sursaut des Colchoneros passera par Mollejo (2-1, 76e), avant que Bernede dévie malencontreusement dans sa propre cage (2-2, 86e).

Sur le fil, Postolachi délivrera le camp parisien, d’une frappe lumineuse (3-2, 90e+3) ! Le PSG a certes changé de silhouettes face aux Colchoneros en 45 minutes, mais le visage affiché par ses jeunes ambassadeurs est resté séduisant ! Cette ICC 2018 désormais ponctuée sur une note victorieuse, place à la compétition officielle. A Shenzhen, Paris briguera un 6e Trophée des Champions consécutif, face à Monaco. Vivement samedi !