Rafinha : «Je me suis bien adapté»

Interviews

Arrivé en toute fin de mercato, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain revient sur sa découverte du club de la capitale et sur ses débuts en Rouge et Bleu.

/media/189307/papier-2.jpg

Rafinha, comment ton intégration s’est-elle passée ?
« L'ambiance à l'intérieur du vestiaire est très bonne, avec des joueurs qui se connaissent depuis des années. Je me suis bien adapté lors de ces premiers jours qui ont été très agréables car mes nouveaux coéquipiers m'ont très bien accueilli. Tout s'est passé très vite, et je dois remercier les joueurs et l'entraîneur de m'avoir expliqué comment le club fonctionne lors de ces premières semaines. »

Tu as rapidement été sollicité avec ce premier match à Nîmes…
« Quand j'ai vu que les joueurs revenaient des équipes nationales mercredi ou jeudi pour la plupart et que le match avait lieu vendredi, j'ai compris que l'entraîneur aurait probablement besoin des joueurs qui n’avaient pas été appelés en sélection. J'étais donc prêt, et j'ai pu débuter la rencontre. J’avais vraiment l'envie de revenir jouer, notamment car je ne pouvais pas le faire lors de la pré-saison à Barcelone car je voulais partir. C'était donc mon premier match depuis longtemps, et l’envie était grande. L’équipe a évolué dans un système que je connais, et m'adapter n'était donc pas très difficile. »

/media/189291/papier-1.jpg

Effectivement, tu es habitué au 4-3-3…
« C’est un système que je connais bien ! J’ai grandi en jouant en 4-3-3, je connais les mouvements que l’on doit faire lorsque l’on évolue dans ce système. J’ai donc pu m'adapter beaucoup plus facilement. Quand je prends l’espace, un coéquipier prend ma place, il faut donc bien communiquer. C’est important lorsque vous jouez au milieu dans cette formation. Il faut simplement un peu de temps d'adaptation pour mieux nous connaître. Avec une bonne communication, tout devient beaucoup plus facile. »

Qu’as-tu ressenti au moment de délivrer ta première passe décisive avec le Paris Saint-Germain ?
« Je me souviens que lorsque Keylor Navas s’est saisi du ballon, il est sorti pour lancer une contre-attaque rapide. J'étais seul et je savais que si sa passe était devant moi, je serais face à la défense, et que Kylian Mbappé était sur ma gauche, avec sa vitesse. La seule chose à laquelle je pensais était de le trouver dans la profondeur, car je savais qu'il arriverait face au gardien de but. J'ai vu l'espace, et lui donner le ballon était très facile car il est très rapide. C’était ce qu'il fallait faire pour qu'il puisse arriver face au but. »

/media/189306/papier-1.jpg

Avant le but de Kylian Mbappé face à Nîmes, tu as été victime d’un tacle « appuyé » en début de match…
« Physiquement, je me suis senti bien pendant le match. Après la mi-temps, quand je suis revenu froid, cela faisait très mal. Ma hanche était contractée à cause du coup, mais ce sont des choses qui arrivent dans le football. Je suis satisfait de ces premières minutes après un long moment sans jouer. J’étais aussi très heureux de cette victoire. »

L’équipe est désormais lancée dans une série de deux matches par semaine…
« Je pense qu’il vaut toujours mieux jouer tous les trois jours car si vous perdez, vous avez l'opportunité de quitter le terrain avec la motivation de gagner le prochain match. Débuter la prochaine rencontre en pensant que nous allons gagner est donc très important, et remporter la victoire l'est encore plus. D'une part, la saison vient de commencer et il y a encore beaucoup de matches devant nous, et d’autre part nous savons qu'il est très important de gagner le prochain match. »