Paris et Troyes dos à dos

Equipe première

Le Paris Saint-Germain a fait match nul face à Troyes, pour le compte de la 36e journée de Ligue 1 (2-2). Retour sur le match.

Avec un 10e titre de champion historique déjà en poche, le Paris Saint-Germain avait bien l’intention de faire honneur à son statut pour la réception de Troyes, avant-dernière sortie au Parc des Princes lors de cette campagne 2021-22. Mauricio Pochettino avait concocté son onze de départ très offensif, avec les titularisations de Leo Messi, Angel Di Maria et Neymar Jr aux côtés de Kylian Mbappé sur le front de l’attaque.

Et ça a commencé à mille à l’heure dans l’enceinte parisienne ! Après le top départ d’Angel Di Maria dont le ballon a été repoussé des poings par Jessy Moulin, c’est Marquinhos qui s’est offert l’ouverture du score dès l’entame du match en reprenant un caviar du numéro 11 argentin (1-0, 6e). Le rapport de force a été agréable, face à une formation troyenne vaillante qui cherchait à jouer les coups offensifs.

Mais c’est un Kylian Mbappé décidément intraitable qui a fait basculer le score, en perçant la défense de l’Estac, condamnée à la faute pour le freiner. Un penalty obtenu plus tard, c’est un Neymar Jr toujours chirurgical dans l’exercice qui s’est chargé de conclure pour faire le break (2-0, 25e). Pas abattu, le promu s’est révolté dans la foulée en réduisant le score sur une frappe croisée d’Ugbo (2-1, 30e).

Le Parc a retenu son souffle, lorsque le cuir de Leo Messi s’est écrasé sur le poteau de Jessy Moulin, avant que Neymar ne le reprenne à bout portant pour faire vibrer les filets… (37e). Malheureusement dans une position de hors jeu. S’en sont suivies une cascade d’occasion de notre quatuor offensif, mais le gardien troyen arrêtait tout. Il fallait attendre encore un peu.

Mais au retour du vestiaire, ce sont les joueurs de l’Estac qui se sont redonnés de l’air, profitant d’une erreur défensive pour obtenir puis transformer à leur tour un penalty par Tardieu (2-2, 47e). Une bonne piqûre de rappel, pour que nos Champions de France ne relâchent pas leurs efforts sur le rectangle vert. Neymar Jr a bien cru redonner l’avantage avant que son but ne soit annulé (57e), et que même Marco Verratti ne tente sa chance !

Une action litigieuse sur Mbappé, une alerte du capitaine Marquinhos et une nouvelle frappe de Messi sur la barre plus tard, les deux équipes se sont peu à peu neutralisées… Sur le score. Puisque ce dernier n’a plus évolué. Les Parisiens retrouveront le Parc des Princes dans deux semaines, pour une ultime sortie contre Metz, après un dernier déplacement dans cette saison de Ligue 1 à Montpellier, samedi prochain.