Pablo Sarabia : «Une belle opportunité»

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain revient sur le début du stage des Rouge et Bleu à Faro, avant de se pencher sur le quart de finale de l’UEFA Champions League face à l’Atalanta, ce mercredi 12 août à 21h à l’Estadio do Sport Lisboa e Benfica de Lisbonne.

Pablo, dans quel état d’esprit le groupe est-il depuis son arrivée au Portugal ?
« Nous nous sommes adaptés à la situation. C’est unique parce que nous allons jouer toutes les rencontres au même endroit, sur un seul match, ce qui n’était jamais arrivé auparavant. Un des défis pour toutes les équipes sera de bien s'adapter. Plus ce sera le cas, plus elles seront performantes dans la compétition. Nous venons de jouer deux finales qui ont été très disputées. On a essayé de jouer notre meilleur football et de rester uni, en équipe. Nous avons également dû utiliser notre expérience. Maintenant, nous sommes naturellement très motivés et plein d’espoir pour ce qui va suivre, à savoir la Champions League. C’est la plus grande compétition, celle que tout le monde veut gagner : nous, nos supporters et le club. »

/media/184167/papier-1.jpg

Le groupe a l’air plus soudé que jamais…
« Je pense que c’est un groupe super. Je l’ai déjà dit, quand je suis arrivé ici, je m'attendais à un type d’équipe différent, un peu plus orienté vers l’individu… mais c’est tout le contraire ! Quand je suis arrivé, j'ai trouvé une vraie équipe, des gens sympas et de bons coéquipiers. En tant qu’équipe, nous avons pu développer une bonne cohésion. C’est une partie très importante de la formation d'un bon groupe car dans les bons et les mauvais moments, il faut montrer que l’on est uni. »

Que penses-tu du nouveau format de l’UEFA Champions League ?
« C’est un tournoi inhabituel, car il y a habituellement des matches aller-retour, et que tout se jouera désormais sur une rencontre. Petit à petit, nous nous sommes améliorés physiquement. C’est vrai que la préparation est une longue période, mais nous nous améliorons progressivement. Nous avons gagné en confiance, accumulé du temps de jeu, ce qui nous a aidé à nous améliorer. Je pense que c'est un bon moment pour nous. On doit avancer étape par étape. Nous pensons tous au match de mercredi. C'est le match qui compte maintenant, le plus important de la saison. »

/media/184168/papier-2.jpg

Que penses-tu de l’Atalanta ?
« C’est une bonne équipe. Ils ont montré qu’ils pouvaient jouer, faire un gros pressing. Devant, ils ont de grands joueurs qui peuvent marquer beaucoup de buts. Ce que nous allons essayer de faire avec nos armes et notre football, c’est de neutraliser les forces de notre adversaire et de démontrer les nôtres. Sur le papier, ce sera un match ouvert mais, d'un autre côté, lorsque vous ne jouez qu'un seul match, les rencontres ont tendance à être plus défensives car il y a moins de temps et les équipes sont donc plus conservatrices. Nous entrerons sur le terrain avec le désir de gagner ce match. »

Le Paris Saint-Germain a l’occasion de se qualifier pour le dernier carré de la compétition pour la deuxième fois de son histoire…
« C’est une belle opportunité. Nous allons essayer d'en faire une réalité, et de faire l'histoire du Paris Saint-Germain. Je pense que le moment est idéal pour le faire. Nous sommes focalisés là-dessus depuis un certain temps maintenant. Nous devrons être prêts. On va étudier à fond notre adversaire et bien performer pour pouvoir entrer dans l'histoire. Je pense que nous sommes prêts pour ce match qui est très important. On est vraiment motivé. »