Pablo Sarabia : «Tout donner pour gagner ces matches»

Interviews

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a évoqué le début de l’UEFA Champions League et la rencontre de la 1re journée de la phase de groupes face à Manchester United, ce mardi 20 octobre à 21h au Parc des Princes.

/media/188660/papier-1.jpg

Pablo, comment te sens-tu ?
« Après le confinement et tous ces jours sans jouer, la reprise a été très difficile. Il a fallu travailler dur pour retrouver la forme ce qui a été difficile en raison du manque de compétition. Je dois continuer à travailler. Je travaille toujours pour progresser et me sentir plus fort. Je n’étais pas dans le meilleur moment de ma carrière et, jour après jour, j’ai tout fait pour m’améliorer et me sentir mieux sur le plan physique, et retrouver mon niveau de la saison dernière. »

Pour toi, que représente la Champions League ?
« Ce sont les meilleures équipes d’Europe qui s’affrontent. Il faut mettre beaucoup d’intensité lors de ces matches, être très concentré et tout donner pour gagner ces rencontres. Chaque joueur veut jouer ces matches et être performant lors de ces rencontres de haut niveau. Le final 8 ? C’était un très bon moment, dans une très bonne ambiance, qui nous a permis d’aller jusqu’en finale. On aurait bien évidemment préféré la gagner. C’était un peu bizarre parce que nous n’avons pas pu partager avec nos supporters pendant ces trois semaines au Portugal. C’était un moment très important pour le club, qu’on aurait aimé partager avec tout le monde. »

/media/188661/papier-2.jpg

Cette saison, le club de la capitale débute sa campagne par un choc face à Manchester United, une équipe que tu as déjà affronté…
« J’ai déjà joué contre eux avec Séville, il y a deux ans. C’était très spécial car nous avons réussi à gagner à Old Trafford et à nous qualifier pour les quarts de finale de la Champions League (après un match nul 0-0 en Andalousie, les Espagnols s’étaient imposés 2-1 en Angleterre). Je me souviens donc très bien de ce jour car c’était un moment très important pour Séville et pour moi. »

Le tirage au sort a également réservé Istanbul Basaksehir et Leipzig au Paris Saint-Germain…
« Je ne sais pas si l’on jouera devant les supporters, mais je garde un bon souvenir de notre match à Istanbul la saison dernière (victoire parisienne 1-0). C’était une très bonne ambiance. Leurs supporters étaient incroyables, chantaient pendant tout le match. J’aimerais que cela se passe de la même manière : vivre un bon moment, et gagner le match. Concernant Leipzig, il est sûr que ce sera une forme de revanche pour eux après la demi-finale de la saison dernière (succès rouge et bleu 3-0). Il faudra donc faire les deux meilleurs matches possibles, à domicile comme à l’extérieur. J’espère en tout cas que nous gagnerons tous nos matches dans ce groupe, ce qui signifiera que nous terminerons en tête du classement. »