Nuno Mendes : « Un classique a toujours une saveur particulière »

Interviews

De ses débuts sous la tunique Rouge et Bleu au classique de dimanche, le latéral parisien s'est confié à PSG TV avant le déplacement à Marseille.

Nuno, tu es arrivé à Paris il y a un peu plus d'un mois. Comment te sens-tu ici ?

« Je me sens bien. Je suis tranquille. Je vis bien mon intégration à Paris. Mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé, Danilo plus particulièrement. Je n’ai pas encore eu le temps de bien visiter la ville parce qu’on a des matches à dates rapprochées, mais j’aurai tout le temps de le faire. »

Dans la foulée tu as joué ton tout premier match en Champions League, comment as-tu vécu ce moment ?

« J’ai ressenti beaucoup de fierté ce jour-là, c’était un rêve devenu réalité. Je suis très heureux et j'ai l'intention de jouer beaucoup d'autres matches à l'avenir. C'était un moment très spécial pour moi. J’en ai eu des frissons, je m’en souviendrai pour toujours. »

Face à Leipzig, on a vécu un match intense. Vous êtes revenus au score et avez arraché la victoire après avoir été menés…

« C'était un match difficile, comme tous les autres de Champions League. Cette fois-ci, nous étions menés 2-1 et nous avons réussi à renverser la situation. Nous avons une bonne équipe mais chaque match est difficile que ce soit en Champions League ou en championnat. Nous travaillons tous les jours pour gagner ce genre de match. »

On a senti une équipe très soudée même dans la difficulté…

« Oui, c'est très important que l'équipe soit solide. Nous sommes tous très unis. C'est nécessaire pour que nous puissions surmonter toutes les difficultés sur le terrain. Nous grandissons au fil des matches et moi comme tous les nouveaux avons eu un temps d'adaptation. »

Le groupe réalise un bon début de saison en championnat avec 9 victoires en 10 matches. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

« Le groupe se sent bien, on a gagné tous nos matches à l’exception de Rennes mais l’équipe a bien su réagir et répondre présent au match suivant avec une victoire, et c’est pour moi le plus important. L’équipe est sur la bonne voie. »

Dimanche, tu vas jouer ton premier classique…

« Je sais que le classique contre Marseille est un très gros match, et on m'a prévenu. J’ai déjà joué des classiques au Portugal avec une grosse rivalité. Je pense que la concentration est encore plus élevée que pour les autres matches. Un classique a toujours une saveur particulière. J’ai hâte de jouer ce match et je donnerai tout sur le terrain pour ramener la victoire à la maison. »

Tu as pu découvrir les supporters au Parc des Princes... Qu’en as-tu pensé ?

« Le soutien des supporters donne beaucoup de force à l’équipe. Quand on marque un but, on sent tout leur soutien. Ils nous aident aussi dans les moments plus difficiles comme contre Leipzig par exemple, quand on était mené 2-1. On a senti le soutien des supporters, et ça nous a donné la force d’aller chercher la victoire. »