Marquinhos : «Mettre les mêmes ingrédients»

Interviews

Le capitaine du Paris Saint-Germain s'est arrêté dans notre studio ce lundi pour évoquer - sans détour - son nouveau rôle, la forme de l'équipe et le déplacement à Leipzig comptant pour la 3e journée de la phase de poules de l'UEFA Champions League ce mercredi.

Marqui, tout d'abord comment abordes-tu ce rôle de capitaine ?
« Je suis très fier. Le club m'a donné cette responsabilité, et j'en suis très heureux. Je sais l'importance que cela représente, et je suis fier tous les jours de porter ce brassard. J'ai beaucoup travaillé pour devenir capitaine de cette équipe, mais je n'oublie pas que cela implique de grandes responsabilités. Je suis prêt à les assumer. »

Comment s'est passée la transition ?
« Nous avons beaucoup parlé avec Thiago lors du Final 8, mais aussi durant toutes ces années ici, ensemble. J'ai été troisième capitaine, avec Thiago Silva et Thiago Motta, puis je suis passé deuxième. J'ai commencé à avoir plus de responsabilités, et plus de poids dans les décisions. Nous avons beaucoup échangé, on se conseillait l'un et l'autre, on parlait énormément. Et il a tout fait pour que je me sente prêt au moment de prendre le brassard. »

Le club a vécu un grand moment cet été au Portugal...
« C'était l’un des meilleurs moments de ma carrière, personnellement et collectivement. Et je pense que pour le club, c'était aussi un grand moment. C'était particulier comme format, avec des émotions folles. On peut considérer que c'était un vrai pas en avant pour nous tous, maintenant, nous voulons aller encore plus loin, faire ce pas supplémentaire. Pour cela, il faut continuer à donner le maximum sur le terrain, travailler et donner le meilleur de soi-même à chaque match. »

Avant ce déplacement à Leipzig, difficile de ne pas évoquer la dernière rencontre entre les deux équipes...
« Tout ce qu'il s'est passé lors du dernier match contre eux, il ne faut pas y penser. C'est un autre contexte, un match complètement différent. Il faut se préparer pour celui qui arrive, mettre les mêmes ingrédients que lors du dernier match, la même intensité, la même énergie. On a su débloquer le match rapidement contre eux la dernière fois, cela nous avait aidé pour la suite. Il faut garder les choses positives, gommer ce qui n'allait pas et bien analyser cette équipe, pour voir comment elle a évolué dans son jeu, pour être prêt. »

Quel regard portes-tu sur la forme actuelle de tes partenaires ?
« Peut-être que nous ne jouons pas notre meilleur football actuellement. Mais nous gagnons, et c'est ce qui importe le plus dans le football sur le court terme. Et il faut continuer à gagner. Peu importe l'adversaire, peu importe la manière pour le moment... C'est en gagnant que nous allons nous améliorer. Nous allons continuer à mettre l'intensité qu'il faut, et les meilleures performances collectives suivront. On essaye de ne pas trop écouter ce que disent les gens à l'extérieur du groupe, on a un travail à faire, et on sait ce qu'on doit faire pour bien le réaliser. »