Marco Verratti : « Un moment important de ma carrière »

Equipe première

A l’occasion de sa prolongation avec le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain italien a évoqué sa progression depuis son arrivée en 2012 et son amour pour le club de la capitale.

Marco, que représente pour toi cette prolongation jusqu'en 2024 ?
« C'est quelque chose qui me fait plaisir, je suis heureux. Je pense que j’arrive au moment le plus important de ma carrière. Je pense qu’à 27 ans, tu connais beaucoup plus de choses, tu as plus d'expérience et je pense que c'est l'âge pour faire les choses bien. C'est pour ça que je suis vraiment content de pouvoir poursuivre ici à Paris. »

Quelle est ton ambition pour les saisons à venir ?
« Comme je l'ai dit dès le premier jour, je me sens vraiment très bien ici. Je sens que je joue pour une équipe qui a un très grand projet. Pour moi, c'est la chose principale parce que je veux essayer de gagner le plus possible. Et ici, on a cette possibilité parce qu'on a une grande équipe, on a un grand coach. On peut faire de grandes choses ensemble. »

/media/43966/papier-marco.jpg

En quoi penses-tu avoir progressé depuis ton arrivée en 2012 ?
« Je pense que tous les ans, on a grandi. Tous les ans, on apprend de nouvelles choses. Dans le travail, mais aussi dans la vie en général. On a grandi avec le temps, on l'a fait avec des défaites, on l'a fait avec les victoires. On prend tout cela pour progresser. Je me sens très bien sur le terrain et ça, c'est la chose la plus importante. »

Après sept années à Paris, les supporters t’ont adopté et tu fais partie de l’histoire de ce club. C’est aussi ce que tu ressens ?
« Oui moi, je suis un peu comme ça. Je suis quelqu'un qui s'attache très vite. Je pense que Paris m'a beaucoup donné. Je vis le rêve que j'avais étant enfant. Celui de disputer des grands matches avec des grands joueurs, contre de grands adversaires. Je me sens vraiment très bien ici. J'espère pouvoir rendre tout ce que le club a fait pour moi. Ça passe par le travail, de tout donner pour ce maillot. Après, je ne peux pas assurer qu'on va tout gagner, mais on va tout essayer pour y arriver. »