Les Parisiens calent face à Monaco

Equipe première

Le Paris Saint-Germain s’est incliné face à l'AS Monaco ce dimanche, pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. Retour sur le match (0-2).

Cinq jours après l’émotion du Camp Nou, le Paris Saint-Germain retrouvait les joutes de la Ligue 1 avec un duel de haut de tableau face à l’AS Monaco, une équipe qui n’avait pas perdu le moindre match en 2021. Pour répondre à cette adversité, Mauricio Pochettino avait conservé un onze de départ quasi identique à celui de la Catalogne, à l’exception de Marco Verratti, suppléé par Ander Herrera.

Le décor a vite été planté dans ce rapport de force : les deux formations avaient l’intention de se porter vers l’attaque. Les Parisiens ont vite tenté de mettre de la vitesse dans leurs transmissions mais ce sont les visiteurs qui ont frappé en premier. Diop a ouvert le score de la tête (0-1, 6e). Avec cet avantage en poche dès l'entame de la rencontre, le club de la Principauté a alors donné bien du fil à retordre aux Parisiens.

À l’autre bout du rectangle vert, ces derniers ont tenté tant bien que mal de reprendre le contrôle des opérations. En mettant le pied sur le ballon, d’abord. En se créant des situations, ensuite, à l’image d’Idrissa Gana Gueye, qui a tenté sa chance sur une frappe lointaine au ras du montant (34e) ou de Kylian Mbappé, qui se démenait pour créer des brèches sur le front de l’attaque.

Difficile, toutefois, de répondre à des Monégasques surmotivés, qui n’ont pas manqué l’occasion de doubler la mise au retour du vestiaire, par Maripan (0-2, 51e). Tout au long du second acte, les Parisiens n’ont cessé de chercher des alternatives pour forcer le verrou monégasque, tandis que Mauricio Pochettino apportait du sang frais en procédant à pas moins de 4 changements (entrées de Verratti, Rafinha, Draxler et Danilo). Moise Kean (60e, 77e) ou Kylian Mbappé (92e) ont bien tenté de faire craquer les Monégasques, mais les visiteurs n’ont laissé aucune miette.

Après 5 victoires consécutives dans trois compétitions différentes, le Paris Saint-Germain s’incline donc au terme de cette rencontre fermée. Il retrouvera la compétition la semaine prochaine, à Dijon, contre la lanterne rouge, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1.