Le JT du lundi 2 décembre