Le bilan de la semaine internationale

Equipe première

Dix joueurs* du groupe professionnel du Paris Saint-Germain ont rejoint leur sélection respective à l'occasion de cette semaine internationale. Bilan.

PRESNEL KIMPEMBE / KYLIAN MBAPPÉ - FRANCE

Après une défaite 2-0 face à la Finlande ce mercredi 11 novembre au Stade de France en match amical, rencontre à laquelle aucun des deux joueurs du Paris Saint-Germain n’a participé, l’Équipe de France a validé son ticket pour le final 4 de l’UEFA Nations League en s’imposant 1-0 contre le Portugal trois jours plus tard à l'Estadio do Sport Lisboa e Benfica de Lisbonne. Les Bleus ont conclu cette semaine internationale par une victoire 4-2 face à la Suède mardi à Saint-Denis. Presnel Kimpembe a disputé l’intégralité de ces deux dernières rencontres, tandis que Kylian Mbappé est entré en jeu contre les Suédois, le temps de délivrer une passe décisive. Les Tricolores terminent donc en tête du groupe 3 de la ligue A, avec 16 points pris en 6 matches.

DANILO PEREIRA - PORTUGAL

Le Portugal de Danilo Pereira a débuté sa semaine internationale par un succès 7-0 contre Andorre ce mercredi 11 novembre à l’Estadio da Luz, en match amical. Après la contre-performance face à la France trois jours plus tard, toujours à Lisbonne, la Seleção a renoué avec la victoire en l’emportant 3-2 contre la Croatie mardi au Stadion Poljud de Split. Avec 13 points à leur compteur en 6 rencontres, les Portugais terminent donc à la 2e place du groupe, 3 unités derrière les Bleus et 10 devant les Croates et les Suédois. Entré en jeu lors du premier match, le numéro 15 du Paris Saint-Germain a fait partie du onze de départ lors des deux autres, cédant à chaque fois sa place en fin de rencontre.

ALESSANDRO FLORENZI - ITALIE

Laissé au repos lors du match amical de l’Italie et la victoire 4-0 face à l’Estonie ce mercredi 11 novembre au Stadio Artemio Franchi de Florence, Alessandro Florenzi était titulaire et capitaine quatre jours plus tard à l’occasion du succès 2-0 de la Squadra Azzurra contre la Pologne au Stadio Citta del Tricolore de Reggio Emilia. Ce mercredi, les Italiens se sont imposés 2-0 face à la Bosnie-Herzégovine au Stadion Grbavica de Sarajevo, rencontre dont le numéro 24 du Paris Saint-Germain, qui portait une nouvelle fois le brassard, a disputé la première période. Ces deux victoires lors de cette phase de groupes de l’UEFA Nations League permettent aux Transalpins de terminer en pole position du groupe 1 de la ligue A avec 12 points pris en 6 matches, 1 unité devant les Pays-Bas, et d’accéder au dernier carré.

MARQUINHOS - BRÉSIL

Deux matches comptant pour la phase de qualifications à la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 étaient au menu du Brésil de Marquinhos. La Seleção s’est tout d’abord imposée 1-0 face au Venezuela ce vendredi 13 novembre à l'Estadio Cicero Pompeu de Toledo de São Paulo, l'occasion pour le capitaine du Paris Saint-Germain de fêter comme il se doit sa 50e apparition avec le maillot auriverde sur les épaules. Les Brésiliens l’ont ensuite emporté 2-0 contre l’Uruguay quatre jours plus tard à l'Estadio Centenario de Montevideo. Le numéro 5 rouge et bleu a disputé l’intégralité de ces deux rencontres. Deux succès qui permettent aux hommes de Tite de conserver en tête du classement de la zone Amérique du Sud, avec 4 victoires en autant de matches disputés.

ANGEL DI MARIA / LEANDRO PAREDES - ARGENTINE

L’Argentine d’Angel Di Maria et Leandro Paredes avaient également deux rencontres de qualification à la Coupe du Monde à son programme. L’Albiceleste a débuté par un match nul 1-1 avec le Paraguay ce jeudi 12 novembre dans la Bombonera de Buenos Aires. Elle a enchaîné par une victoire 2-0 face au Pérou cinq jours plus tard à l'Estadio Nacional de Lima. Le numéro 8 du Paris Saint-Germain a disputé ces deux matches en intégralité, tandis que Fideo est entré en jeu à deux reprises. Les Argentins pointent à la 2e place du classement de la zone Amérique du Sud avec 10 points engrangés en 4 rencontres, 2 unités derrière le Brésil.

KEYLOR NAVAS - COSTA RICA

Deux matches amicaux en Europe étaient au menu du Costa Rica de Keylor Navas lors de cette semaine internationale. La Sele a tout d’abord fait match nul 1-1 avec le Qatar ce vendredi 13 novembre à Hartberg, en Autriche. Trois jours plus tard, elle s’est inclinée 2-1 contre le Pays Basque à l’Estadio Municipal de Ipurua d’Eibar. Titulaire et capitaine, le gardien de but du Paris Saint-Germain a disputé l’intégralité de ces deux rencontres.

COLIN DAGBA - FRANCE U21

La France U21 de Colin Dagba avaient deux rencontres de qualification à l’UEFA U21 Championship Hungary-Slovenia 2021 à son programme. Les Espoirs se sont d’abord imposés 5-0 face au Liechtenstein ce jeudi 12 novembre au Rheinpark Sadion de Vaduz, puis 3-1 contre la Suisse quatre jours plus tard au Stade Michel d’Ornano de Caen. Deux victoires qui ont permis aux Tricolores de se qualifier pour la phase finale de la compétition, et de prendre la place de leader aux Suisses. Ils terminent cette phase en tête du groupe 2 avec 27 points pris en 10 matches et une meilleure différence de buts que la Nati. Le numéro 31 du Paris Saint-Germain est passé par tous les états durant ce rassemblement puisqu’avant d’être expulsé contre les Suisses, il avait inscrit face aux Liechtensteinois son premier but avec les Bleuets.

MITCHEL BAKKER - PAYS-BAS U21

L’équipe U21 des Pays-Bas de Mitchel Bakker a également participé à la phase de qualifications au prochain Euro de la catégorie. Déjà assurés de participer à la phase finale de la compétition, les Jong Oranje ont poursuivi leur sans-faute en s’imposant 5-0 face à la Biélorussie ce dimanche 15 novembre au Yanmar Stadion d'Almere avant de chuter 2-1 contre le Portugal trois jours plus tard à l’Estadio do Portimonense de Portimão. Le défenseur du Paris Saint-Germain a disputé la première heure de l’opposition face aux Biélorusses, délivrant une passe décisive, avant de prendre part à l’intégralité de la rencontre face à la Seleção. Les Néerlandais terminent donc en tête du groupe 7 avec 27 points en 10 matches disputés, devant les Portugais grâce à une meilleure différence de buts.

 

*Initialement appelés par leur sélectionneur national respectif, Thilo Kehrer (Allemagne), Idrissa Gueye (Sénégal), Moise Kean (Italie) et Neymar Jr (Brésil) ont finalement déclaré forfait.