Kylian Mbappé, les stats étourdissantes après Bruges

Equipe première

L'attaquant du Paris Saint-Germain a brillé lors de la 6e et ultime journée de la phase de groupe de l’UEFA Champions League face au Club Brugge (4-1).

Face à une formation de Bruges pourtant motivée à l'idée de remporter un ticket pour l'Europa League, les Parisiens ont prouvé qu'il n'y avait jamais de matches sans enjeux. Et puis, comme il s'agissait de l'ultime sortie européenne du Paris Saint-Germain en 2021 sur la scène européenne, et vu la cadence qu'il s'imposait ces dernières semaines, difficile d'imaginer Kylian Mbappé ne pas sortir les habits de gala.

un premier but éclair

Lancé au avants postes avec un duo argentin Messi - Di Maria, le Français n'a pas tardé à faire parler la poudre, puisqu'il a trouvé la lumière après 1 petite minute et 11 secondes ! En amorçant un très joli mouvement avec Nuno Mendes sur le côté gauche, le champion du monde s’est retrouvé à la conclusion de l’action pour ouvrir le score d’un plat du pied parfaitement assuré (1-0, 1e).

LA STAT

Il s'agit de son but le plus rapide en carrière professionnelle (clubs+sélection) en 1 minute et 11 secondes, battant son record de 1 minute et 39 secondes contre Nantes en Ligue 1 le 20 novembre dernier.

un second but de volée

Et dans la foulée, l'inarrêtable n°7 est parvenu à doubler la mise d’une sublime volée au terme d’une action d’école qui permettait aux siens de faire le break. Le tout, servi par le meilleur passeur de l'histoire du club : Angel Di Maria ! (2-0, 6e). 

la stat

Avec ses 30e et 31e buts en Ligue des Champions, Kylian est devenu le plus jeune joueur à atteindre ce cap dans l’histoire de la compétition (22 ans et 352 jours). Après seulement 6 minutes et 21 secondes, il a inscrit le 2e doublé le plus rapide d'un joueur au coup d'envoi d'un match de LdC, derrière Rodrygo pour le Real Madrid contre Galatasaray en novembre 2019 (06:13).

une passe dé supersonique

Et ce n'était pas fini, puisque le buteur s'est ensuite payé le luxe de se muer en passeur, servant Leo Messi après un inexorable rush, l'Argentin pouvant déclencher une superbe frappe pour le troisième but parisien (3-0, 37e). Une image qui n'est pas sans rappeler la complicité des deux hommes face à Manchester City, qui avait permis au n°30 d'ouvrir son compteur de but dans la capitale. 

la stat

Il est maintenant impliqué sur exactement 51 buts en 51 matches de Ligue des Champions (31 buts, 20 passes décisives). Depuis ses débuts dans la compétition en 2016/17, il a été impliqué sur au moins 3 buts dans un même match lors de 6 rencontres européennes. Rien que cette saison, l'international français a d'ailleurs été décisif lors de l'intégralité des matches de C1 disputés par le club de la capitale. 

Cerise sur le gâteau, celui qui était déjà meilleur passeur de Ligue 1 (8 passes décisives) conforte aussi ce mardi soir son statut de meilleur passeur de Ligue des Champions (6).