Kylian Mbappé : «La volonté de faire plus»

Equipe première

Sacré champion de France pour la 3e fois d'affilée, Kylian Mbappé évoque sa saison avec le club de la capitale, à l'issue de laquelle il a aussi été élu meilleur joueur.

Kylian, que représente ce titre de champion pour toi en tant que joueur ?
«J’en suis très heureux, on travaille dur pour ça. Ça faisait partie des objectifs qu’on s’était fixé en début de saison et il a été atteint. Il y a trois ans, je le gagnais en tant qu’outsider et maintenant en tant que favori, j’en suis tout autant heureux. On fait le bilan et on voit que nous avons été la meilleure équipe du championnat. Nous avons travaillé dur et à la fin, nous sommes récompensés, c’est le fruit de notre labeur. En plus on a ce sentiment du devoir accompli quand on est favori, c'est très satisfaisant.»

Cette saison a été folle au niveau statistiques. C'est aussi une belle réponse à ceux qui peuvent dire que gagner le titre a perdu de sa valeur...
«Les gens qui disent ça sont peut-être ceux qui ne gagnent pas et qui ne connaissent pas cette sensation de gagner. Bien sûr, on a fait l’une des meilleures saisons de l’histoire de la Ligue 1, même si tout n’a pas été parfait. Mais au final, on a fait une grande saison en championnat. Il ne faut pas confondre les compétitions. Quand on parle du championnat, la conclusion est que nous avons fait une très belle saison.»

Parmi les grands moments de la saison, il y a eu ce quadruplé contre Lyon...
«C’était un match peu évident contre la deuxième meilleure équipe de Ligue 1. Donc on savait que ce match allait être difficile. On a mené rapidement 1-0 en première période. Et ensuite, il y a eu ces expulsions qui ont mis un peu de tension, mais une tension positive parce que ça a réveillé les deux équipes. J’ai ensuite eu des occasions comme à chaque match. C’est une chance que j’ai de pouvoir me créer autant d’occasions, ce n’est pas le cas de beaucoup de joueurs donc je m’estime chanceux de pouvoir m’en créer autant, grâce à mes coéquipiers. Et j’essaye de toujours garder ce même état d’esprit. Si j’arrive à m’en créer trois, je peux m’en créer une quatrième et peut-être que ça sera celle-là qui finira au fond des filets. Et ensuite, lorsque tu marques un but, tu veux en mettre un deuxième, un troisième, un quatrième… J'ai toujours la volonté de faire plus.»

Alors que beaucoup de joueurs étaient blessés, dont Neymar et Cavani, tu as notamment fait une série de sept matches consécutifs avec minimum un but. Comment te sentais-tu pendant cette période ?
«Je savais que l’équipe avait besoin de moi. Il fallait que je m’entretienne, que je mange bien, que je dorme bien, que je me prépare bien pour chaque rencontre parce que je savais que ça aurait pu être la blessure de trop. J’avais envie de jouer tous les matches, de marquer, de faire gagner comme je le dis toujours. J’ai eu une belle période pendant que les autres étaient blessés où j’ai réussi à marquer de nombreux buts et j’en étais très content parce que ça a aidé l’équipe, et c'est le plus important.»