Juan Bernat : «Nous avons progressé»

Interviews

Le latéral gauche du Paris Saint-Germain s'est arrêté à notre micro pour une interview exclusive. Bernat revient sur la performance des siens face au Real Madrid, avant de se projeter sur le choc de ce dimanche soir, à Lyon, en clôture de la 6e journée de Ligue 1.

Juan, que retenir de cette victoire face au Real Madrid ?
« Je pense que c'était un match très complet de l'équipe. Nous avons été très solides. Toute l’équipe a joué à un très haut niveau, en empêchant Madrid de jouer. Nous avons soigné notre entrée en Champions League, mieux que l'an dernier, mais ce n'est que le début. Il faut rester concentré. »

/media/32059/papier-bernat-2.jpg

Quelles ont été les consignes avant ce match ?
« Il fallait imposer notre style de jeu, faire ce que nous savons faire. Ils ont beaucoup de points forts, des joueurs de grande qualité, qui peuvent marquer ou créer le danger à n’importe quel moment. Il fallait ne pas leur laisser d’espace, les presser, ne pas les lâcher après la perte du ballon. Je pense que l’équipe a fait tout ça parfaitement, et le résultat le reflète bien. Madrid s’est approché, mais n’a jamais pu cadrer. C'était un match très complet de la part de toute l’équipe. »

Les nouveaux ont su répondre présent rapidement...
« Je pense que nous nous sommes bien renforcés, que de grands joueurs sont venus, que nous avons conservé l'équipe de l'an dernier et que, dans l'ensemble, nous avons progressé. »

/media/32058/papier-bernat-1.jpg

Vous affrontez Lyon ce dimanche. La saison dernière, Paris s'était incliné là-bas. Quels souvenirs gardes-tu de ce match?
« C'était très difficile, Lyon est une grande équipe et sait répondre présent dans les grands rendez-vous. C'est toujours un grand match à jouer contre eux, en plus chez eux. Nous venons avec beaucoup de confiance après la victoire contre Madrid, mais c'est du passé désormais, nous devons penser à ce match contre l'OL. Cela ne va pas être facile, mais nous allons tout faire pour remporter les trois points. »

juan

Madrid, puis Lyon, Paris enchaîne les grands matches...
« C'est difficile parce qu'en quatre jours, il y a deux grands matches à haute intensité où nous devons être à 100% parce qu'ils ont de bons joueurs, des joueurs rapides. C'est une équipe dangereuse, mais nous allons viser les trois points. Nous voulons remporter la victoire et conforter notre première place. »