Danilo Pereira : « Capables d'accomplir de grandes choses »

Interviews

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain revient dans cet entretien sur son adaptation réussie et évoque les ambitions et les forces du club, à un moment charnière de la saison.

Danilo, quel regard portes-tu sur ton intégration au club ?
« Je suis ici depuis trois mois, mais j'ai l'impression d'être là depuis beaucoup plus longtemps ! Je me suis très bien intégré, les gens ici, le staff et les joueurs ont tout fait pour que je me sente bien très rapidement, et c'est le cas. L'atmosphère est super dans le vestiaire, ça aide à s'intégrer plus facilement, forcément. Je suis focalisé sur l'entraînement, collectif et individuel, à la maison, c'est mon quotidien depuis que je suis arrivé à Paris. »

On sent un groupe très uni...
« Oui, et les joueurs sont vraiment tous très forts ! Je pense à Marquinhos, je n'étais pas surpris de le voir aussi fort, parce que je connaissais son niveau, mais son professionnalisme est incroyable, pouvoir s'entraîner tous les jours avec lui est quelque chose de formidable. Keylor est un très grand gardien, très humble, Neymar est un joueur à part... Je pense que toute l'équipe est de qualité, nous avons un groupe capable d'accomplir de grandes choses. »

Que retiens-tu de tes trois premiers mois au club ?
« C'est un des meilleurs clubs du monde, avec de très grands joueurs dans son effectif. Les objectifs sont grands, il y a beaucoup d'ambition, celle de réussir, de gagner. C'est quelque chose de grand de faire partie de l'aventure d'un club comme celui-ci. Nous sommes avant tout des professionnels, et nous nous concentrons sur les objectifs du club, nous travaillons dur pour y arriver et faire gagner le Paris Saint-Germain. »

Comment se passe la transition avec Mauricio Pochettino ?
« Le changement est récent, nous travaillons ensemble depuis peu de temps, mais j'aime ce que nous faisons à l'entraînement, l'intensité du travail que nous accomplissons chaque jour. Il est argentin, et on le ressent dans son approche du jeu, une approche basée sur le ballon et l'intensité. C'est ce qui nous correspond, et cela va fonctionner dans un futur proche. »

Malheureusement, tu n'as toujours pas connu le Parc des Princes avec les supporters...
« Forcément, nous les voyons moins. J'ai eu l'occasion de les croiser à l'aéroport quand nous sommes allés disputer le Trophée des Champions contre Marseille. C'était fou, très intense, on a ressenti le soutien de tout un peuple, qui nous a poussé même à distance. Je suis impatient de pouvoir vivre un match avec le Parc plein ! »