Christophe Galtier : « Il y aura beaucoup d'émotion »

Conférences de presse

L’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions de PSG TV et des médias avant la rencontre de la 2e journée de Ligue 1 face à Montpellier, ce samedi 13 août à 21h au Parc des Princes. Extraits.

LE RETOUR DE KYLIAN

« Il n'y aucune difficulté à intégrer Kylian Mbappé dans une équipe. C'est un privilège de pouvoir compter sur un joueur comme lui. Il a été un peu perturbé dans sa préparation, notamment à cause de sa suspension lors du Trophée des Champions et de sa blessure avant Clermont. Il a finalement peu de minutes dans les jambes mais il est en forme, sa gêne ressentie la semaine dernière a complètement disparu, et il est revenu très motivé cette semaine. »

L'ANIMATION OFFENSIVE

« J'ai beaucoup travaillé sur les associations cette semaine, j'ai regardé ce qu'il s'était fait l'année dernière, dans plusieurs schémas. Mbappé, Neymar et Messi ont l'habitude de jouer ensemble. Ney et Leo, qui ont fait toute la préparation et disputé deux matches officiels pleins, sont un peu plus dans le rythme, mais je pense que Kylian sera lui aussi rapidement dans le rythme. Mais je n'ai aucune inquiétude sur leur entente, il se connaissent bien, et c'est une bonne chose de pouvoir les voir ensemble. »

LES GARDIENS

« Ma position est claire, j'ai voulu être transparent, j'ai fait un choix en nommant Gigio numéro 1 et Keylor en numéro 2. Les séances d'entraînement se passent bien, Gigio me semble épanoui. C'est plus difficile pour Keylor, mais il est très performant à l'entraînement. C'est un grand compétiteur, qui mérite le respect après son parcours, sa carrière... Pour moi, ce sont les performances qui compteront toujours, et un numéro 2 peut aller chercher un numéro 1. »

LEO MESSI

« Je ne peux pas être surpris par Messi. Quand vous avez été autant décisif, et gagné autant c'est que vous êtes un grand professionnel. Et il le confirme tous les jours. Il est souriant, il s'entraîne bien, il est une source d'exemple pour nos joueurs, j'apprécie chaque instant de le voir sur le terrain, il est un exemple à suivre dans son investissement. Quand Leo sourit, l'équipe sourit, je l'avais déjà dit, et c'est vrai. À l'entraînement il est aimé, et admiré de ses partenaires. »

LES SYSTÈMES DE JEU

« On fait en sorte d'avoir un effectif où tous les postes sont doublés, ou avec des joueurs polyvalents. Il y a beaucoup de solutions s'il vient à nous manquer des joueurs. On peut changer d'animation, pas forcément de système, on travaille dessus en fonction des besoins, mais il peut se trouver que nous évoluions avec un milieu à trois si besoin. »

SA PREMIÈRE AU PARC DES PRINCES

« Je pense qu'il y aura beaucoup d'émotion, le stade sera plein, je serai sur le bon banc, et je suis très heureux d'être là. Je pense que nous aurons un accueil chaleureux, les joueurs le méritent. Une nouvelle page s'ouvre. Les joueurs travaillent dur depuis le 4 juillet, ils ont fait une belle tournée, ont été efficaces et très bons contre Nantes et Clermont. Je veux que mon équipe amène les supporters à être derrière elle, de par un comportement irréprochable, en mettant du rythme et de l'intensité sur le terrain. Il n'y a pas de raison qu'on ne voit pas ça samedi soir devant nos supporters. Mais l'équipe a un message à faire passer, celui d'être irréprochable au niveau investissement. »