50 ans : Aux origines du club (2/12)

Le Paris Saint-Germain fêtera prochainement son 50e anniversaire. Nous allons vous faire revivre, en 12 dates clés, les grands moments de la création en 1970 du club de la capitale, le plus titré de France. Aujourd'hui, acte 2 : le 4 juin, 1970.

Après le 27 mai 1970 et le vote des associés du Paris Football-Club qui a donné son accord pour une fusion avec le club de Saint-Germain-en-Laye, c’est au tour du club sangermanois de voter pour accepter la création d’un nouveau club dans la capitale.

Le Stade Sangermanois va débuter la saison 1970-1971 en championnat National (désormais Ligue 2), après avoir terminé quelques semaines plus tôt à la troisième place du groupe Nord en CFA, le championnat de France amateurs, derrière Cambrai et Creil.

/media/165574/papier-1.jpg

Une place sur le podium qui permet à Saint-Germain d’intégrer le nouveau championnat National, tout d’abord appelé championnat Open, qui regroupera les clubs de deuxième division et les meilleurs clubs amateurs.

Le Stade Sangermanois est un club ambitieux, qui reste sur deux bonnes saisons de championnat (deux fois troisième) et un beau parcours en Coupe de France en 1969, battu en quart de finale par Marseille.

Au début de l'année 1962, la France avait découvert le Stade Sangermanois, qui avait affronté le grand Stade de Reims en 16e de finale de la Coupe de France. Un club où avait débuté un certain Zacharie Noah, père de Yannick...

/media/165575/papier-2.jpg

Le 30 mai 1966, le destin de Saint-Germain avait basculé, avec un maintien assuré in extremis en championnat de France amateurs… sur tirage au sort !

Depuis ce sauvetage miraculeux, le club sangermanois s’est considérablement renforcé, avec quelques très bons joueurs amateurs (le buteur Michel Prost, le meneur de jeu Bernard Guignedoux) qui pourraient devenir la base du nouveau club de la capitale.

Ce 4 juin 1970, les dirigeants du Stade Sangermanois vont devoir accepter de scinder le club omnisports en deux entités distinctes, pour permettre la fusion de la section football avec l’association Paris Football-Club.

/media/165576/papier-3.jpg

À l’issue du vote, le résultat est sans appel : 85 voix pour, 5 voix contre et une abstention.

Une nouvelle étape vers la création de ce nouveau club de football, qui devrait s‘appeler le Paris Saint-Germain Football-Club…

 

50 ans : Aux origines du club (1/12) >>>