Robin Dourte : « Tremblay n’a rien lâché »

Dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain Handball s’est défait d’une valeureuse équipe de Tremblay, pour valider son billet pour les quarts de finale de la Coupe de France (32-34). Après la rencontre, Raul Gonzalez, Kim Ekdahl du Rietz et Robin Dourte se sont exprimés sur ce derby.

Raul Gonzalez (entraîneur du Paris Saint-Germain Handball) :
« Le derby a été très difficile… Tremblay a très bien joué ! Son jeu de vitesse nous a posé des problèmes lors des 30 premières minutes. Nous avons été bien mieux en seconde période, notamment dans l’engagement rapide. Je suis content de cette victoire parce qu’il y avait un peu de fatigue après notre match de jeudi, à Nantes. Quand on joue, c’est pour gagner. On a passé ce tour, il faudra passer les suivants. »

Kim Ekdahl du Rietz (arrière gauche du Paris Saint-Germain Handball) :
« On ne s’attendait pas forcément à ce type de rencontre. Il y a beaucoup de choses que nous aurions pu mieux faire ! Tremblay nous a rendu la vie un peu trop compliquée… Mais nous savions que si on parvenait à jouer notre jeu, on reviendrait au score. Je suis satisfait de cette qualification. Que ce soit en Velux EHF Champions League ou en Coupe de France, on se doit de gagner nos matchs. »

Robin Dourte (pivot du Paris Saint-Germain Handball) :
« On savait que le match serait très compliqué. On l’a déjà vu en novembre lorsqu’ils étaient venus à Coubertin. C’est une équipe qui ne lâche rien et qui monte tous les ballons… Devant son public, c’est encore plus compliqué ! Elle s’est un peu fatiguée au fil du match et nous, nous avons su élever notre niveau de jeu dans tous les secteurs pour passer devant. Cette Coupe de France fait partie de nos objectifs, donc il est important d’aller au bout. »

(Crédits : J.Azouze/PSG)