Retour au championnat réussi

Handball

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain Handball retrouvait la Lidl StarLigue après un mois de trêve, lors de la réception d’Aix-en-Provence, pour le compte de la 8ème journée. Il a parfaitement maîtrisé son sujet en s’imposant avec la manière (31-27) et réalise une belle opération au classement.

Trois jours après avoir puisé dans leurs réserves pour se défaire de Szeged (33-31), les Rouge et Bleu mettent plusieurs minutes à trouver le bon rythme. Il faut dire qu’en face, ni le dernier rempart aixois, Wesley Pardin, ni la précision d’Aymeric Minne, ne leur facilitent la tâche (9’ : 5-5). Finalement, après quelques instants de rodage, nos joueurs se mettent dans le bon sens et font le premier break, après un jet de 7 mètres repoussé par Thierry Omeyer et une réalisation de Kim Ekdahl du Rietz (13’ : 8-6). L’international suédois se montre d’ailleurs à son avantage dans cette première période. On le retrouve soit à la construction, soit à la conclusion de la plupart des offensives parisiennes (19’ : 11-8). Définitivement lancé, le club de la capitale prend une avance de plus en plus confortable au moment où Henrik Toft Hansen et Adama Keita remportent leurs duels devant Pardin (24’ : 15-10). A la pause, Paris est toujours devant (17-14).

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Raul Gonzalez reprennent leur marche en avant, à l’image de Kim, qui s’offre un doublé (33’ : 20-14). L’avantage parisien s’accroit aussi parce que défensivement, notre équipe verrouille la ligne offensive adverse. Pour preuve, entré en jeu après le repos, Rodrigo Corrales garde sa cage inviolée pendant 7 minutes (37’ : 21-15). De l’autre côté du terrain, nos attaquants régalent Coubertin : Adama Keita réalise une roucoulette tout en finesse (41’ : 23-16), alors que Mikkel Hansen signe son 900ème but en Lidl StarLigue (44’ : 24-17). A l’entame des 10 dernières minutes, le sort de la partie semble bel et bien scellé (51’ : 27-20). Comme Adama quelques instants plus tôt, Mikki réussit également une roucoulette parfaite en fin de rencontre (54’ : 29-21). Le petit relâchement qui suit ne change rien et les Rouge et Bleu s’imposent (31-27).

Grâce à un match sérieux, le Paris Saint-Germain Handball remporte donc une victoire logique. A noter qu’avec la défaite de Nantes à domicile face à Chambéry (29-33), il pourrait devenir leader du championnat en remportant son match de retard (à Montpellier, en décembre).

Les buteurs parisiens :
Mikkel Hansen (10), Kim Ekdahl du Rietz (8), Sander Sagosen (4), Luka Stepancic, Adama Keita, Henrik Toft Hansen (2), Benoît Kounkoud, Luc Abalo, Viran Morros (1).

Les gardiens parisiens :
Thierry Omeyer : 4 sur 18 (22%), Rodrigo Corrales : 11 sur 24 (45%).

(Crédits : TeamPics/PSG)