Nouveau leader

Grâce à sa victoire, dimanche après-midi, à Montpellier (24-32), lors de la 7ème journée (en retard) de Lidl StarLigue, le Paris Saint-Germain Handball s’est emparé du fauteuil de leader du championnat. Il a affiché un magnifique visage sur le parquet du champion d’Europe en titre.

Pour remporter un choc, il est fortement conseillé de faire une très bonne entame. Les Rouge et Bleu ne s’y trompent ! Le secteur offensif trouve la faille sur chacune de ses tentatives (7’ : 4-5). Le problème de ce début de rencontre n’est pas que les Héraultais tardent à trouver le tir, mais plutôt qu’ils se montrent tout aussi précis (11’ : 8-8). C’est alors que débute le show Thierry Omeyer. Pendant de longues minutes, notre dernier rempart, bien aidé par une belle défense, garde sa cage inviolée (16’ : 8-12). De l’autre côté du terrain, notre ligne d’attaque se charge de faire le break (20’ : 9-16). Raul Gonzalez peut également s’appuyer sur une base arrière solide. En très grandes formes, Mikkel Hansen (21’ : 9-16) et Nedim Remili (25’ : 11-18), se relaient pour faire trembler les filets. Après une dernière parade de Titi au buzzer, Paris mène largement au repos (13-20).

Si Mikki transforme un jet de 7m au retour des vestiaires (33’ : 14-21), la reprise est un peu plus délicate et les Montpelliérains refont une partie de leur retard (36’ : 17-21). La Sud de France Arena reprend espoir quand Baptiste Bonnefond ramène son équipe à quatre longueurs (42’ : 19-23). Nos joueurs ne trouvent plus aussi facilement de solutions et voient leur avance considérablement se réduire (48’ : 23-26). Heureusement, pour résister à cette vague bleue, le club de la capitale peut s’appuyer sur ses joueurs d’expérience. Titi se montre encore et toujours infranchissable (50’ : 23-27), alors que Luc Abalo redonne 6 unités d’avance aux siens (54’ : 23-29). En quelques instants, les Rouge et Bleu ont refait le break. Ils font encore mieux, dans les derniers instants, en tuant définitivement le suspens et en remportant la deuxième période, grâce à un doublé d’Henrik Toft Hansen (24-32).

Après un premier acte exceptionnel et un second maîtrisé, le Paris Saint-Germain Handball quitte donc Montpellier avec deux points de plus au compteur. Suffisant pour s’emparer de la tête de la Lidl StarLigue !

Les buteurs parisiens :
Nedim Remili (9), Mikkel Hansen (6), Uwe Gensheimer (5), Sander Sagosen, Henrik Toft Hansen (3), Benoît Kounkoud, Luka Karabatic, Luc Abalo (2).

Le gardien parisien :
Thierry Omeyer : 14 sur 31 (45%).

(Crédits : J.Azouze/PSG)