Les résultats du groupe B

Avant une trêve qui durera jusqu’en février 2019, les équipes européennes s’offraient un dernier round cette semaine. Grâce à sa victoire contre Skjern (38-28), le Paris Saint-Germain Handball a réalisé une très belle opération dans le groupe B de la Velux EHF Champions League.

Flensbourg - Szeged : 27-25
Mercredi dernier, Flensbourg et Szeged (tombeur des Rouge et Bleu quelques jours plus tôt), ouvraient le bal de cette 10ème journée. Réguliers en Bundesliga, mais capables du meilleur comme du pire en Ligue des Champions, les Allemands ont prouvé qu’ils avaient encore des ressources. L’ailier gauche norvégien, Magnus Joendal, a puisé dans les siennes pour prendre le dessus sur la défense hongroise à 8 reprises (sur 10 tentatives). On notera également la belle tenue de la défense des Flensburgers, orchestrée par la sublime parade de Torbjoern Bergerud (voir ci-dessous). Ils remontent donc à la troisième place, pendant que Szeged manque l’occasion de passer provisoirement devant Paris et voit ce dernier prendre trois points d’avance suite à sa victoire de samedi.

 

Zagreb - Zaporozhye : 27-25
Les rencontres de cette poule sont devenues très difficiles à pronostiquer. Surtout, lorsque deux formations qui luttent pour se qualifier s'affrontent. Avant le coup d’envoi, Zaporozhye disposaient d’un point d’avance sur Zagreb, chez qui il se rendait. Longtemps, la partie est d’ailleurs restée indécise. Jusque dans le money-time, malgré l’avantage des locaux, le suspens était encore entier (58’ : 25-23). Finalement, l’expérimenté ailier gauche croate, Zlatko Horvat, auteur d’un doublé, a permis à son équipe de définitivement faire la différence dans les ultimes secondes. Elle remonte ainsi au 5ème rang alors que les Ukrainiens voient la zone rouge se rapprocher. Seule leur différence de buts particulière leur permet de devancer Celje.

 

Celje - Nantes : 29-29
Le H pourra nourrir de nombreux regrets de son déplacement à Celje. Pourtant largement en tête au repos (30’ : 15-19) et dans le second acte (40' : 20-27), les Ligériens ont vu leur avance confortable fondre comme neige au soleil. Une remontée due à un énorme manque de justesse face à la cage adverse dans le dernier quart d’heure. En effet, le but inscrit par Romaric Gullo, à moins de 14 minutes du terme et qui donnaient 5 longueurs d’avance aux hommes de Thierry Anti (46’ : 24-29), a été le dernier inscrit par les Nantais. De l’autre côté du terrain, William Accambray et ses partenaires en ont profité pour refaire leur retard et ont vu leurs efforts récompensés dans l’ultime minute, après une réalisation de Tilen Kodrin. Les deux équipes ont toujours deux points d'écart.

 

Le programme de la 11ème journée :
- Nantes - Paris : mercredi 6 février 2019, (heure non programmée)
- Zaporozhye - Flensbourg : dimanche 10 février 2019, 17h
- Zagreb - Skjern : dimanche 10 février 2019, 17h
- Celje - Szeged : dimanche 10 février 2019, 17h

(Crédits : TeamPics/PSG)