Ivry - PSG Handball : l’avant-match

Avant la trêve internationale, le leader du championnat, le Paris Saint-Germain Handball, a un dernier match de Lidl StarLigue à disputer. A l’occasion de la 20ème journée, il se déplace, mercredi soir, au Gymnase Auguste Delaune pour affronter l’un de ses voisins, Ivry, une formation capable d’alterner le froid et le chaud.

Le maintien pas encore assuré
La saison de l’USI ne se déroule pas de la meilleure des manières. Avec quatre victoires en 19 matches (10 points), elle est toujours menacée par la zone rouge qui n’a que deux longueurs de retard. Heureusement pour elle, elle a pris des points là où il le fallait, à l’image de ses succès contre ses concurrents directs, Istres (29-20) ou Pontault-Combault (29-22 ; 28-29), mais aussi là où on ne l’attendait pas. On pense à sa victoire surprise ramenée du Palais des Sports Bougnol, en s'offrant la tête de Montpellier (30-32), lors de la 18ème journée. Tout reste donc encore possible !

Mortem, le danger offensif
Ces résultats délicats se traduisent dans les statistiques. Là où les Rouge et Bleu brillent, avec la meilleure attaque du championnat (616), les Franciliens ont quelques difficultés à trouver la faille dans les défenses adverses. Ils possèdent la 12ème ligne offensive la plus efficace de Lidl StarLigue avec 465 buts inscrits. Dans ce domaine, elle n’est pas aidée par la blessure de Mahamadou Keita, qui est out jusqu’à la fin de saison et qui avait fait une excellente première partie d’exercice avec 33 buts en 13 matches (dont un 8 sur 9 face à Istres). La bonne nouvelle, c’est que Mortem Vium est toujours là, avant de rejoindre Chartres l’été prochain. L’ailier droit de 27 ans n’est autre que le meilleur buteur de sa formation (le 9ème du championnat), avec 89 unités.

Mate Sunjic, le chef de la défense
L’arrière-garde ivryenne se porte mieux. En effet, on la retrouve huitième au classement des défenses les moins perméables, avec 523 buts encaissés (481 pour Paris, qui est également premier dans ce tableau). Il faut dire qu’elle peut s’appuyer sur un excellent dernier rempart, en la personne de Mate Sunjic. L’ancien cristolien a retrouvé la région parisienne cet été, un an après l’avoir quittée pour une pige en Roumanie, au CSM Bucarest. Une bonne idée pour le portier croate de 32 ans, qui effectue d’excellentes prestations et qui est le troisième gardien le plus efficace de LSL avec 170 parades. Lui aussi a brillé face au Istréens, puisqu’il a réussi, lors de cette rencontre, sa meilleure prestation en 2018-2019 avec 18 arrêts (la meilleure est à 19, tout gardiens confondus).

Retour sur les dernières confrontations
Une belle assise défensive qui n’avait pas empêché les Rouge et Bleu de trouver le chemin des filets à 38 reprises, lors de leur première confrontation de la saison, à l’occasion de la première journée (38-21). Cet écart de 17 buts est toujours le plus important de la saison pour notre équipe. Depuis, les deux formations se sont retrouvées du côté du Mans, pour une demi-finale de Coupe de la Ligue, mi-mars. Là encore, grâce à un 4 sur 4 de Sander Sagosen et 8 parades de Thierry Omeyer, les hommes de Raul Gonzalez étaient sortis vainqueurs de ce derby délocalisé (22-27). Le lendemain, ils avaient remporté la finale, face à Montpellier (31-25).

Pour suivre le match (coup d’envoi à 20h30)

• Télévision : Non diffusé

• Live tweet : notre page officielle

(Crédits : J.Azouze/PSG)