Olivier Echouafni : « Une défaite très dure à accepter »

Retrouvez les réactions dans le camp parisien, recueillies depuis le Groupama Stadium, après la défaite du Paris Saint-Germain face à l'OL (0-5), lors du choc de D1 féminine.

Olivier Echouafni (Entraîneur du Paris Saint-Germain) : 
« Je n’ai pas reconnu mon équipe ce soir. Les Lyonnaises ont joué à leur niveau et je pense que de notre côté, nous avons peut-être été tétanisés par l’évènement. Il s’agit malgré tout de notre première défaite dans ce championnat, mais elle est très sévère, très dure à accepter, parce que l’on pensait pouvoir faire autre chose. Venir à Lyon et prendre 5 buts, on n’imaginait pas cela, on a vécu une soirée un peu cauchemardesque. Les filles doivent analyser tout cela et repartir de l’avant, parce que c’est le lot du haut niveau. Il faut rebondir, on sait que ce n’est pas facile car on était venu ici avec beaucoup d’ambition et l’envie de réaliser quelque chose de fort. Ce soir, on s’est fait punir par une belle équipe de Lyon. »

Irene Paredes (Défenseur du Paris Saint-Germain) :
« Ce soir, le résultat est très dur, car on n’a pas affiché notre meilleur niveau. On a pris ce premier but très vite, ensuite il y a eu ce penalty non sifflé en notre faveur, et cela aurait pu changer le match si l’on avait eu l’opportunité de revenir à 1-1. Aujourd’hui, il faut réfléchir à cette soirée, continuer à travailler et j’espère que l’on rebondira très vite. C’est notre unique défaite en D1, mais c’était aussi le match le plus important, qui devait déterminer le vainqueur du championnat. Il reste encore deux matches, il faut bien terminer cette saison désormais. »