Olivier Echouafni : «Imposer de l'intensité et du rythme»

Féminines

A deux jours de la réception de Fleury pour le compte de la 17e journée de D1, l'entraîneur de l'équipe féminine Olivier Echouafni a répondu aux questions des médias.

Coach, dans quel état d’esprit êtes-vous après cette élimination en Coupe de France ?
«Quand on perd on est toujours déçu, nous sommes des compétiteurs mais sincèrement ce match à Lyon va nous faire beaucoup de bien. Depuis le match, il s’est passé quelque chose dans ce groupe, les Lyonnaises ont bien joué mais on aurait pu nous qualifier. C’est le charme de la coupe, ce match est passé, il va laisser des traces mais des traces positives.»

Une réaction sur votre arrivée à la gare et l'accueil des supporters ?
«Unique ! Nos supporters font passer un message au groupe en disant que malgré la défaite ils sont là. Ça fait chaud au cœur et ça donne une motivation supplémentaire au groupe de savoir qu’on a des supporters exceptionnels. Ils nous ont manqué à Lyon, quand ils ne sont pas là, ça se sent.»

A quel type de match vous-attendez-vous contre Fleury dimanche ?
«Comme tous les matches face à une équipe regroupée qui va essayer de nous prendre en contre. A nous de garder la même intensité que lors des derniers matches. Contre Lyon, malgré la défaite on était dans le vrai et on doit élever notre niveau de jeu contre Fleury, c’est un derby, à nous de bien le négocier.»

Quels vont être vos consignes pour cette rencontre ?
«Vous savez dans les matches ce qu’il y a de plus difficile, c’est de les gagner et pour cela il faut imposer de l’intensité, du rythme et concrétiser les situations qu’on a. Dimanche il faudra être généreux dans le jeu et on sait que si on l’opportunité de faire la même entame que contre Montpellier ça peut faciliter les choses.»