Thomas Tuchel : «Gagner ce match tous ensemble»

Equipe première

A la veille du Classique face à Marseille au Parc des Princes en clôture de la 29e journée de Ligue 1, l'entraîneur du Paris Saint-Germain Thomas Tuchel s'est présenté devant les médias pour évoquer ce choc.

L'ETAT DES TROUPES
«Edinson Cavani, Julian draxler et Neymar sont forfaits pour ce match. Tous les autres sont avec l'équipe.»

MARSEILLE
«C'est une équipe en forme, qui a gagné plusieurs de ses derniers matches. Il ont engrangé de la confiance, ils ont un peu plus de qualité... c'est pour cela que ce sera un match compliqué. Il nous sera nécessaire de jouer à notre meilleur niveau. C'est une équipe avec beaucoup de qualité individuelle, offensivement notamment. Ils centrent beaucoup, et il y a toujours beaucoup de présence dans la surface. Ils ont aussi changé tactiquement, depuis leur passage en 4-4-2, ils ont de meilleurs résultats.»

LES CLES DU MATCH
«Il est important que nous soyons attentifs. Comme je le disais, ils ont beaucoup de présence dans la surface, il faudra donc faire attention sur les centres, et défendre haut pour ne pas s'exposer. Et il faudra bien défendre sur les ailes, parce qu'ils centre beaucoup. Il faudra limiter cet aspect du jeu. Il est nécessaire de contrôler le match et d'imposer notre rythme. Il faudra jouer avec beaucoup de confiance pour pouvoir enchaîner les victoires.»

LES SUPPORTERS
«Nous réalisons une belle saison. Nous avons beaucoup gagné, en championnat mais pas seulement. Et c'est aussi grâce au soutien de nos supporters. La défaite contre Manchester a attristé beaucoup de monde, les fans mais aussi le staff et les joueurs. Je ne nous vois pas comme des entités séparées. Eux, nous, et les joueurs, nous ne sommes qu'un, nous ne devons faire qu'un. Pour pouvoir avancer, et continuer à grandir. J'espère qu'ils seront derrière nous dimanche pour gagner ce match tous ensemble.»

LA DIFFERENCE AVEC LE MATCH ALLER
«Avec Balotelli, ils ont maintenant un joueur qui est toujours dans la surface. Il est devenu un joueur clé de leur système offensif, ils ont pas mal changé depuis le match aller, c'est pour cela qu'il faudra être attentif jusqu'au bout, comme je le disais précédemment.»