Paris s'incline dans le Trophée des Champions

Equipe première

Le Paris Saint-Germain s’est incliné face à Lille lors du Trophée des Champions (1-0). Retour sur la rencontre.

Pour leur retour à la compétition, les Parisiens se déplaçaient au Bloomfield Stadium de Tel Aviv avec une mission à accomplir : tenter de conserver le Trophée des Champions remporté lors des 8 dernières saisons.
Privé de nombreux joueurs, Mauricio Pochettino composait un onze de départ inédit, deux joueurs faisant même leurs grands débuts officiels : Eric Junior Dina-Ebimbe et Achraf Hakimi. Face aux champions de France, bien installés dans leurs habitudes, le défi allait forcément être relevé.

Et d’entrée de jeu, ça n’a pas manqué : sous une chaleur de plomb, ce sont les cadres Lillois qui ont sonné les premières alertes, à l’image de Burak Yilmaz (6e). Mais en face, les hommes de Mauricio Pochettino ont offert du répondant, dans le jeu et dans l’attitude. D’un Achraf Hakimi décidément intenable sur son couloir droit, en passant par un Presnel Kimpembe toujours aussi autoritaire et un Julian Draxler décidé à frapper (44e), les Parisiens ont fait monter l’intensité d’un cran.

Mais les Nordistes n’ont rien perdu de leur capacité de contre, et si Burak Yilmaz a d’abord buté sur Keylor Navas (40e), le portier costaricien a dû s’incliner sur une frappe soudaine de Xeka à l’entrée de la surface juste avant la pause (1-0, 45e).

Au retour du vestiaire, les Rouge et Bleu n’avaient plus d’autre option que de trouver la faille. Et ce n’est pas passé loin... Le ballon de la tête d’Abdou Diallo a frôlé la cage de Jardim (56e), le but d’Icardi servi par Wijnaldum a finalement été signalé hors-jeu (74e), tandis que l‘ultime tentative de l’Argentin était captée par Jardim (88e). Bref, le Paris Saint-Germain a jeté toutes ses dernières forces dans la bataille pour essayer de forcer le verrou lillois, Wijnaldum butant encore sur le portier adverse (90e).

Une ténacité admirable qui n’a malheureusement pas suffi durant les dernières minutes asphyxiantes. Le score n’a plus évolué.
Malgré une copie consistante, le Paris Saint-Germain s’incline lors de ce Trophée des Champions et se projette désormais sur sa campagne 2021-22 de Ligue 1.