L'équipe féminine aux côtés des patients de l'Hôpital Necker - Enfants Malades - AP-HP

Pour faire suite à la venue des handballeurs du club de la capitale en janvier dernier, les joueuses du Paris Saint-Germain ont à leur tour rendu visite ce mardi aux jeunes patients de l’hôpital Necker-Enfants Malades – AP-HP. Dans le cadre de la convention signée depuis 2012 entre la Fondation Paris Saint-Germain et l’hôpital Necker-Enfants Malades – AP-HP, les trois équipes professionnelles du Paris Saint-Germain se succèdent chaque année au chevet des jeunes enfants.

Les joueuses, réparties en petits groupes, se sont rendues dans les différentes chambres des enfants hospitalisés. L’occasion d’échanger, de partager des moments de complicité autour de photos et de remises de cadeaux. Ces visites sont devenues un rituel très attendu par les enfants et leurs parents et réjouissent également le personnel médical qui les accompagne au quotidien.

Tout l’effectif de la section féminine était présent pour cet événement traditionnellement fort en émotion qui est également une source d’énergie et d’inspiration pour les sportives préparant leurs prochaines échéances, notamment le quart de finale d'UEFA Women's Champions League contre Chelsea.

« Je suis très émue de participer pour la première fois à cette journée avec toute l’équipe. La situation de ces enfants me touche particulièrement, ils sont un exemple de force et de détermination pour tout le monde, a expliqué Nadia Nadim, arrivée cette saison au Paris Saint-Germain, Cette expérience humaine magnifique nous motive toutes pour relever nos prochains défis. »

Sabrina Delannoy, Directrice adjointe de la Fondation Paris Saint Saint-Germain a ajouté : « Ce sont des moments forts en émotion pour toutes les joueuses et le staff présent aujourd’hui. Des moments magiques, une bouffée d’oxygène pour ces enfants qui sont pour certains hospitalisés depuis un long moment. Ce partenariat avec l’hôpital Necker-Enfants Malades nous tient particulièrement à cœur et nous continuerons à organiser ce type d’opérations qui font du bien aux petits et aux grands. »