Le JT du mardi 1er octobre