La revue de presse à Madrid

À quelques heures du choc européen entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain, ce mercredi 14 février à 20h45 à l’Estadio Santiago Bernabéu, les médias espagnols évoquent largement la manche aller des 8es de finale de l’UEFA Champions League.
La revue de presse à Madrid

Jour de match à Madrid, où la presse locale est focalisée sur l’affiche entre le Paris Saint-Germain et le Real. « Campeón vs Aspirante » barre la une de AS, qui évoque largement le match de gala opposant le Real Madrid, double tenant du titre, au Paris Saint-Germain, qui cherche à lui succéder. Le quotidien pro-madrilène explique que les hommes de Zinédine Zidane restent « favoris au Bernabéu » eux qui sont invaincus dans leur antre depuis le début de la compétition. AS s'appuie sur les statistiques, précisant que la victoire du Real « est payée à 2,3 euros pour chaque euro parié, alors qu’un succès parisien en rapporte 3 ».

« Le trident du Paris Saint-Germain fait peur en Europe »

Le journaliste Jaime Candil avance également le fait que les Merengue doivent « se concentrer sur la seule compétition dans laquelle ils sont encore vivants puisque remporter la Liga est pratiquement impossible »AS liste une à une les raisons d’un succès madrilène : de l’invincibilité du Real à domicile en Champions League (depuis 2015) au retour en grâce de Cristiano Ronaldo et à la forme du moment de Luka Modric, en passant par l’apport des joueurs du banc (Asensio et Lucas Vazquez, voire Isco) ou l’expérience du double tenant.

La revue de presse à Madrid

« Aucune équipe ne sait ce que c'est d'éliminer Zidane en tant qu'entraîneur en Champions League, ajoute le journaliste Sergio Santos Chozas. Deux éditions, deux titres. C'est infaillible. L’AS Rome, le Bayern, l’Atlético, Manchester City ... personne n'a trouvé la formule pour battre l'entraîneur français sur une double confrontation. » Des arguments qui invitent les Espagnols à l’optimisme, même si « le trident du Paris Saint-Germain fait peur en Europe ».

« Paris aspire au trône »

De son côté, Marca évoque les grandes ambitions parisiennes et précise que le « projet pharaonique dirigé par Nasser Al-Khelaïfi a besoin d'une cerise sur le gâteau, et quoi de plus appétissant dans le football mondial que la Champions League ? ». Le quotidien ajoute : « Comme Manchester City, Paris représente une nouvelle course européenne, celle des aspirants à succéder aux puissances traditionnelles. Il a une idée fixe : renverser l'ordre ancien. En ce sens, le duel de ce soir est le résumé du nouveau panorama du football européen. Paris aspire au trône. » « La tradition contre la modernité », un duel qui promet !