Les Rouge et Bleu à l'international

Le point sur les rencontres jouées par nos parisiens avec leur sélection

FRANCE - DANEMARK (30-23) :
Pour la première de leur double confrontation face au Danemark, les Bleus se sont imposés 30 à 23. À Pointe-à-Pitre samedi dernier, les Français poussés par 3000 spectateurs ont bien débuté avant de ne plus marquer un seul but pendant un long quart d'heure dans le premier acte. 
La délivrance est venu du côté de notre arrière droit, Nedim Remili auteur de 7 buts dans cette rencontre. Avant une revue d’effectif dans le second acte. À noter malgré la défaite danoise, la belle prestation de Mikkel Hansen qui totalise lui aussi 7 réalisations, sans oublier la participation du futur pivot parisien : Henrik Toft Hansen. Rendez-vous à Basse-Terre pour la revanche, ce mercredi à 20h (heure locale).

NORVÈGE - SUISSE : 32-26
Dans son premier match des éliminatoires du Mondial 2019 face à la Suisse,  les Norvégiens ont pris une sérieuse option pour le prochain évènement co-organisé par le Danemark et l’Allemagne. Les Norvégiens ont été porté par un Sander Sagosen des grands soirs, auteur de 10 buts. Pour être sûr de faire partie de l’aventure en janvier prochain, Sander et ses coéquipiers devront encore s’imposer lors du match retour, demain à Zoug (Suisse).

CROATIE - MONTENEGRO : 32-19
Près de 6 mois après avoir organisé l’Euro chez elle, la Croatie doit elle aussi partir en quête d’une place pour le prochain mondial. Une mission quasi accomplie après un large succès ce samedi à Osijek contre le Monténégro. Une rencontre à laquelle a participé Luka Stepancic auteur de 2 buts.
Reste maintenant à confirmer lors du match retour jeudi à Podgorica.

À noter que l’Espagne de Rodrigo Corrales et Viran Morros, déjà qualifiée pour ce Mondial affrontera la Pologne, éliminée lors du premier tour de qualification, ce mercredi à 17h.