Saran – PSG Handball : l’avant-match

Pour le compte de la 5ème journée de Lidl StarLigue, le Paris Saint-Germain Handball affronte Saran. Comme la saison passée, cette affiche se disputera du côté du Palais des Sports d’Orléans.

Dans le ventre mou

Sauvé de la relégation à la différence de buts la saison dernière, Saran entend bien pleinement saisir cette deuxième chance de figurer parmi l’élite du handball français. La confirmation est arrivée dès les premières journées, avec deux succès, certes étriqués (29-30 à Cesson, 34-33 face à Toulouse), mais qui font du bien au plan comptable. Ce qui est pris n’est plus à prendre : un leitmotiv dont les Loirétains se souviendront forcément au cours de la saison. D’autant que depuis, c’est deux revers concédés sans contestation, contre Ivry et Aix. Ils pointent donc à la 8ème place, à 4 points de leader, et autant de la zone rouge.

Une attaque prolifique

L’une des très bonnes nouvelles du côté du SLHB, c’est l’attaque. Après 4 journée, le club dispose de la ligne offensive qui marque le plus dans notre championnat, avec 126 buts inscrits (Paris est deuxième avec 124 unités). Une statistique qu’il doit forcément à ses buteurs. Parmi eux, on retrouve Jean-Jacques Acquevillo. Pour sa deuxième saison en Lidl StarLigue, l’arrière gauche de 28 ans figure dans le Top 3 des joueurs les plus efficaces (24 buts). Avec ses 22 réalisations, Matthieu Drouhin apparaît quant à lui à la 7ème position. Il est le 6ème meilleur buteur de l’histoire du championnat (le deuxième encore en activité) avec 1185 filets tremblés à son actif.

Une défense aux aboies

Si malgré cette force offensive, Saran n’est pas plus proche des équipes de tête, c’est parce qu’elle a du mal à garder sa cage invincible. En effet, avec 131 buts encaissés, l’équipe de Fabien Courtial dispose de la pire arrière-garde du championnat. Mis à part lors du match d’ouverture, où Cesson a réussi à tromper la vigilance du duo Miroslav Kocic-Alexis Poirier à 29 reprises, les Saranais ont toujours encaissé au moins 30 buts par match. L’attaque Aixoise a même réussi à marquer à 37 reprises. Seul Nantes face à Cesson, avec 38 unités, a fait mieux en ce début de saison. Pour rappel, Paris avait marqué 44 fois l’année dernière contre cette équipe. Pourtant, Kocic est le troisième gardien a effectué le plus d’arrêts, avec 41 parades réussies en 4 matches.

Nos statistiques en quelques chiffres

4 matches, 4 victoires, une place de leader, meilleure attaque, 2ème meilleure défense : le début de saison du Paris Saint-Germain Handball en Lidl StarLigue frôle la perfection. Pour l’instant, seul Montpellier suit le rythme effréné des Rouge et Bleu, avec également 4 succès au compteur. Au rayon individuel, Mikkel Hansen est le joueur qui se distingue le plus face aux cages adverses avec 23 réalisations. A noter que la saison dernière, les deux duels entre Paris et Saran ont tourné à l’avantage du club de la capitale, avec 4 points engrangés sur les 4 possibles (32-44 ; 30-29).

Saran – PSG Handball : l’avant-match

Pour suivre le match (coup d’envoi à 20h45)

(Crédits : TeamPics/PSG)