Paris trébuche avant la trêve

Le Paris Saint-Germain Handball clôturait son année 2017 et la 13ème journée de Lidl StarLigue, jeudi soir, sur le parquet du leader, Montpellier. Malgré une partie acharnée, nos joueurs n’ont pas su l’emporter dans la Sud de France Arena (33-30).

Un départ diesel
Les Rouge et Bleu mettent plusieurs minutes à rentrer dans la rencontre. Un réveil tardif lourd de conséquences, puisque les locaux prennent rapidement le large (7’ : 6-2). Mais le club de la capitale finit par réagir et hausse le ton dans tous les secteurs. 6 minutes d’invincibilité conjuguées à un doublé de Nikola Karabatic, et Paris revient (11’ : 6-6).

Paris trébuche avant la trêve

Un mano à mano
Le choc a alors véritablement débuté. Les deux équipes savent qu’il s’agit d’un tournant de leur saison et mettent les ingrédients nécessaires pour ne pas louper ce virage. Ainsi, lorsque Niko donne l’avantage aux siens, Vid Kavticnik égalise (13’ : 7-7). Mais quand Mohamed Mamdouh refait passer son équipe devant, l’international français et Sander Sagosen remettent les compteurs à zéro (20’ : 10-10).

Paris trébuche avant la trêve

Montpellier fait la différence
Le tableau d’affichage ne sait plus où donner de la tête face aux nombreux changements de score. Thierry Omeyer pour Paris, et Vincent Gérard côté montpelliérain, s’emploient alors pour faire pencher la balance dans leur camp (22’ : 11-11). Malgré les efforts de Mikkel Hansen (26’ : 14-13) et de Luka Karabatic (29’ : 16-14), c’est l’Héraultais qui se montre le plus inspiré et le MHB mène au repos.

Score mi-temps : 17-14

Paris passe à l’attaque !
Les difficultés parisiennes se poursuivent au retour des vestiaires et Montpellier en profite (34’ : 19-15). Zvonimir Serdarusic décide donc d’opter pour une attaque à sept. Une tactique qui fonctionne puisque ses joueurs trouvent des espaces dans la défense adverse, à l’image de Nedim Remili, triple buteur, qui ramène son équipe à hauteur (43’ : 21-21).

Paris trébuche avant la trêve

Le duel continue
Le chassé devient chasseur. C’est à présent aux Rouge et Bleu de prendre le contrôle du match, après la contre-attaque convertie en but par Uwe Gensheimer (46’ : 22-23). Mais ce n’est pas encore assez pour se détacher d’un MHB très réaliste face à notre cage. Les deux attaques se montrent efficaces et le suspens est à son comble à l’approche du money-time (50’ : 26-26).

Paris trébuche avant la trêve

Une fin de match frustrante
Cette tendance dure plusieurs minutes. Jusqu’à ce que les hommes de Patrice Canayer parviennent à faire la différence, sur un contre, à l’issue duquel Jean-Loup Faustin marque dans le but vide et donne deux longueurs d’avance aux Héraultais (54’ : 30-28). Dylan Nahi a beau retarder l’échéance (58’ : 32-30), Paris ne s’en relève pas et s’incline dans les derniers instants.

Score final : 33-30

Le Paris Saint-Germain Handball concède donc sa troisième défaite de la saison à la fin d’une partie très relevée face à Montpellier. Le MHB réalise une excellente opération, en gardant la tête de la Lidl StarLigue avec 6 points d’avance sur les Rouge et Bleu. Mais rien n’est encore joué avant de débuter la phase retour ! Les deux formations se retrouveront fin février. Mais avant cela, il y aura la trêve et le Championnat d’Europe en Croatie.

Les buteurs parisiens :
Mikkel Hansen, Nedim Remili (7 buts), Nikola Karabatic, Sander Sagosen (4), Luka Karabatic (3), Uwe Gensheimer, Benoît Kounkoud (2), Dylan Nahi (1).

Les gardiens parisiens :
Thierry Omeyer : 5 sur 24 (20%), Rodrigo Corrales : 1 sur 11 (9%).

(Crédits : PSG)