Nouvelle victoire pour les Experts !

Ce mardi après-midi, l’équipe de France affrontait la Biélorussie, à l’occasion de son dernier match du premier tour de l’Euro 2018. A Porec, en Croatie, elle a enchaîné avec un nouveau succès (32-25).
Nouvelle victoire pour les Experts !

Sous les regards de Luka Karabatic (réserviste) et Nedim Remili (absent), l’entame, dictée par Nikola Karabatic (1’ : 1-0), a été bonne. Mais les Français ont ensuite connu quelques difficultés face à une belle sélection biélorusse. Niko a dans un premier temps freiné ses ardeurs en trouvant le chemin des filets (8’ : 4-3), mais n’a pas pu l’empêcher de renverser la situation (17’ : 7-9). Les Experts se sont retrouvés menés, notamment à cause d’une attaque inefficace.

Heureusement pour les Bleus, la ligne offensive adverse ne connaissait pas plus de réussite. Elle butait à plusieurs reprises sur le futur parisien, Vincent Gérard, auteur de trois parades sur jets de 7 mètres. Regalvanisés, les hommes de Didier Dinart ont donc pu refaire le retard grâce à une contre-attaque gagnante de Luc Abalo, pour l'une de ses trois réalisations de la rencontre (20’ : 9-9). Nikola s’est quant à lui chargé de redonner l’avantage à son équipe, après avoir usé d’un joli Schwenker (23’ : 11-10). Plus solide défensivement, l’équipe de France s’était rassurée avant le repos et possédait, à la pause, le plus gros écart de ce premier acte (14-11).

Nouvelle victoire pour les Experts !

Une bonne dynamique qui s’est poursuivie au retour des vestiaires. Toujours emmenés par un Karabatic en très grande forme (6 sur 8 et élu homme du match), les Experts ont encore un peu plus creusé l’écart à la reprise (35’ : 17-12). Ils ont ensuite déroulé une grande partie du second acte (51’ : 28-22), jusque dans les dernières minutes, où Aliaksandr Padshyvalau et ses partenaires relançaient le suspens (55’ : 28-24). Il n’a pas duré longtemps, puisque Nikola (56’ : 29-24) et Lucio (57’ : 30-25) ont définitivement mis leur équipe à l’abri.

Nouvelle victoire pour les Experts !

L’équipe de France s’est donc imposée (32-25), et termine la première phase en tête de son groupe, avec trois victoires en autant de matches. De bon augure avant d’entamer le Tour Principal, ce weekend, du côté de Zagreb.

Les réactions :

Luc Abalo : « On aurait tous voulu réaliser un match parfait, mais nous n’avons pas encore réussi à le faire. L’importance, c’était de gagner. Mais je pense que nous savions au fond de nous que nous allions faire une mauvaise prestation en début de partie. Il faut donc qu’on profite de ces jours de repos pour bien récupérer avant de commencer des matchs encore plus importants ».

Nouvelle victoire pour les Experts !

Nikola Karabatic : « Le problème en première période vient de la concentration. Malgré cela, nous étions en tête au repos. La suite a été meilleure, mais nous avons vu qu’en fin de rencontre, la Biélorussie est revenue encore une fois : ça montre qu’il n’y a pas de match facile. Grâce à ces trois victoires, nous avons maintenant un joker pour le prochain tour, ce qui nous rendra plus serins que les autres. Nous allons aussi avoir quelques jours de repos pour réparer tous les petits pépins physiques ».

(Crédits : PSG)