Les Bleus sèchement battus

L’équipe de France disputait dimanche soir, son dernier match de la première étape de Golden League. La tâche s’annonçait compliquée face au pays hôte du tournoi : le Danemark de Mikkel Hansen et d'Henrik Mollgaard.

Une tendance qui s’est confirmée dès les premiers instants. Si les Experts ont résisté les quelques minutes (8’ : 3-4), ils ont vu leur adversaire rapidement prendre les commandes de la partie (13’ : 6-5). Dans ce match dans le match, deux Parisiens se sont répondus. Côté français, c’est Nikola Karabatic qui s’est souvent mis en évidence (25’ : 12-8). Pour le Danemark, Mikkel Hansen a régalé tous ses supporters avec plusieurs jolis tirs victorieux. Fort logiquement, ce sont les Scandinaves qui menaient largement au repos, après un dernier but d’Henrik Mollgaard (15-10).

Dans une enceinte acquise à la cause des Rouge et Blanc, la mission devenait alors plus que compliquée pour Nedim Remili et ses coéquipiers. Malgré le doublé de ce dernier, les Experts restaient d’ailleurs encore loin au tableau d’affichage, à moins d’un quart d’heure du terme (48’ : 23-17). Pire, Mikki s’amusait à distancer ses coéquipiers du club de la capitale, en poursuivant son festival, à l’image de son magnifique poteau rentrant. L’ultime réalisation de Luka Karabatic n’a rien changé au cours du match, et la France s’est donc inclinée (27-23).

Sur leurs terres, les Champions Olympiques terminent donc avec trois victoires en trois matchs cette première étape de Golden League. Les Français finissent quant à eux avec un bilan d’une victoire pour deux défaites.

(Crédits : PSG)