Gazélec Ajaccio – PSG handball : l’avant-match

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain Handball retrouve la compétition après deux mois de trêve. Pour l’occasion, les Rouge et Bleu se déplacent sur l’Ile de Beauté pour y défier Ajaccio, une formation de Nationale 2, pour son huitième de finale de Coupe de France.

Une montée toujours d’actualité
A mi-championnat, les Corses peuvent encore espérer rejoindre la N1 la saison prochaine. Malgré leur défaite concédée le weekend dernier sur le parquet d’Antibes (33-26), ils ne pointent qu’à quatre longueurs du leader de la poule, qui n’est autre que l’équipe réserve de Nîmes. Parmi les raisons d’y croire, figure le match aller face aux Gardois, remporté avec la manière par le Gaz, sur ses terres (29-24). A noter que c'est la première fois depuis la nouvelle ère du Club, que notre équipe affronte une écurie évoluant à un aussi bas échelon.

Gazélec Ajaccio – PSG handball : l’avant-match

Une Lidl StarLigue au tableau de chasse
Des montagnes, Ajaccio en a déjà déplacées cette saison. On pense forcément à son 16ème de finale, où il était opposé à une formation de Lidl StarLigue, à savoir Aix-en-Provence. Devant un public aussi motivé que ses joueurs, les Ajacciens, bien que menés d’une unité à la pause, étaient parvenus à renverser le PAUC après 30 minutes d’exceptions (30-29). Nul doute qu’ils voudront tendre le même piège aux Rouge et Bleu mercredi soir.

Deuxième étape pour Paris !
De son côté, le Paris Saint-Germain Handball a déjà rencontré une équipe lui étant hiérarchiquement inférieur dans cette Coupe de France version 2017-2018. Lors du tour précédant, le club de la capitale s’était déplacé en Lorraine pour y défier Nancy sur son parquet. Cette fois, la logique avait été respectée grâce notamment à Mikkel Hansen et Benoît Kounkoud, bien inspirés devant la cage adverse (27-39).

Le retour des Européens
C’est la première fois depuis la fin du dernier Championnat d’Europe que nos internationaux retrouveront les terrains pour un match officiel. Pour rappel, les quatre première places de la compétition ont été occupées par les sélections des Rouge et Bleu. Tout au sommet, on y retrouve Rodrigo Corrales, vainqueur avec la Roja de cet Euro 2018. Le portier espagnol voudra très certainement poursuivre cette bonne dynamique, en Corse, mercredi.

Pour suivre le match (coup d’envoi à 20h)

(Crédits : TeamPics/PSG)