Des retrouvailles réussies !

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain Handball retrouvait son Stade de Pierre de Coubertin, à l’occasion de la 14ème journée de Lidl StarLigue, face à Saran. Il a offert un succès à son public, pour leurs retrouvailles.

Après avoir fêté les lauréats du dernier Championnat d’Europe, les Rouge et Bleu mettent plusieurs minutes à reprendre le rythme de la Lidl StarLigue. En ce jour de Saint-Valentin, les visiteurs prennent les cadeaux que leur donne la défense et s’emparent de la tête (5’ : 3-4). L’ancien de la maison, Ibrahima Diaw, et Japhet-Romuald Kolle, posent énormément de problèmes à notre arrière-garde (13’ : 8-10). A l’opposé, notre ligne attaque fait preuve de maladresses devant la cible ou tombe sur un excellent Miroslav Kocic (15’ : 9-13).

Des retrouvailles réussies !

Dans la deuxième partie du premier acte, Paris réagit avec brio ! Bien emmené par un Nikola Karabatic intenable, le club de la capitale refait petit à petit son retard, en infligeant un 5-0 aux Loirétains (20’ : 14-13). Une fois remis dans le droit chemin, tout semble aller mieux pour les joueurs de Zvonimir Serdarusic, que ce soit défensivement ou offensivement. Les deux secteurs combinent d’ailleurs pour creuser l’écart, avec dans le rôle du passeur, Thierry Omeyer, et Uwe Gensheimer, dans celui du buteur (22’ : 16-14). Une suprématie retrouvée, que notre équipe conserve jusqu’à la pause, grâce à Sander Sagosen (24’ : 17-16), ou Luka Karabatic (20-18).

Des retrouvailles réussies !

Une dynamique qui se poursuit au retour des vestiaires. L’écart ne cesse plus d’augmenter sous les parades de Titi (34’ : 24-19), ou les buts d’Uwe (36’ : 28-19). Les deux hommes sont en très bonne forme. Alors que notre gardien signe 11 parades (33%), l’international allemand confirme son statut de meilleur buteur du championnat, avec 8 nouvelles réalisations. Ce dernier fait également lever toute l’enceinte parisienne en usant d’un sublime chabala, dont il a le secret (45’ : 32-25).

Des retrouvailles réussies !

En fin de rencontre, les Parisiens s’appliquent pour terminer cette reprise sur une bonne note (50’ : 36-27). Tout le monde participe à la fête, à l’image de Benoît Kounkoud qui ne met que quelques minutes à se distinguer et qui offre 10 longueurs d’avance aux siens (54’ : 37-27).  Son homologue de l’aile gauche, Adama Ketia, en fait de même en s’offrant un doublé dans les ultimes instants (59’ : 40-31). Enfin, Rodrigo Corrales, qui a pris place dans la cage, est le dernier parisien à s’illustrer en stoppant une tentative de Diaw (40-31).

Des retrouvailles réussies !

Malmené dans les premières minutes, le Paris Saint-Germain Handball a ensuite sorti le rouleau compresseur pour finalement remporter une victoire logique. Les Rouge et Bleu commencent donc l’année 2018 de la meilleure des manières avec trois victoires en trois matches. Une série qu’il faudra confirmer samedi, face à Flensbourg.

Des retrouvailles réussies !

Les buteurs parisiens : Nikola Karabatic (9), Uwe Gensheimer (8), Sander Sagosen (5), Luka Stepancic (4), Luc Abalo, Luka Karabatic, Jepser Nielsen (3), Daniel Narcisse, Adama Keita (2), Benoît Kounkoud (1).

Les gardiens parisiens : Thierry Omeyer : 11 sur 33 (33%), Rodrigo Corrales : 3 sur 9 (33%).

(Crédits : TeamPics/PSG)